•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'OPEP maintient ses quotas

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole maintient inchangés ses quotas de production à 28 millions de barils par jour, soit le même niveau depuis 8 mois.

À l'issue d'une réunion à Vienne, en Autriche, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a décidé de maintenir sa production à son niveau actuel, qui est de 28 millions de barils par jour.

Le niveau de production demeure donc inchangé depuis 8 mois, soit depuis la dernière saison des ouragans aux États-Unis.

La décision du cartel de maintenir ses quotas avait été prévue par les marchés.

Le ministre koweïtien de l'Énergie a aussi indiqué qu'aucune réunion de l'OPEP n'était prévue d'ici le 1er juin.

Des informations non confirmées faisaient état d'une réunion d'urgence à la fin d'avril en marge du Forum international de l'énergie prévu du 22 au 24 avril à Doha, au Qatar.

Par ailleurs, le ministre iranien du Pétrole a indiqué que son pays n'interromprait pas ses exportations de pétrole, malgré son différend avec l'Occident sur son programme nucléaire.

L'Iran est le 4e producteur mondial de pétrole et le 2e au sein de l'OPEP. Il produit un peu plus de 4 millions de barils par jour.

Le cours du brut a réagi à la baisse à l'annonce de l'OPEP de maintenir ses quotas. En avant-midi, le cours du baril de brut perdait 48 ¢ pour atteindre 61,10 $US.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.