•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kama Sutra se tient tranquille

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Selon la plupart des éditeurs de logiciels antivirus, le virus informatique programmé pour s'attaquer au système d'exploitation Windows vendredi matin n'a pas vraiment fait de dégât.

Le virus Kama Sutra qui avait été programmé pour s'activer tous les troisièmes jours du mois n'aura finalement pas été très virulent.

Il devait infecter des centaines de milliers d'ordinateurs dans le monde dès vendredu matin.

Mais selon la plupart des éditeurs de logiciels antivirus, il n'a pas fait beaucoup de dégât.

En Inde, une seule entreprise aurait été affectée. Au Japon, à Hong Kong et en Australie, on ne signale aucun cas de contamination, ce qui laisse croire qu'il n'y aura pas d'épidémie à l'échelle mondiale.

Le virus

Aussi connu sous le nom Nyxem-D, Black-Mail-E, CME-24 ou encore Blackworm, le nouveau virus est contenu dans des courriels proposant des contenus pornographiques, avec des titres comme SeX.mpg, Miss Lebanon 2006 ou Fuckin Kama Sutra pics.

Il est conçu pour infecter les systèmes d'exploitation Windows. Il s'attaque plus précisément aux documents les plus utilisés des ordinateurs comme Word, Excel ou PowerPoint. Il peut également s'attaquer aux fichiers en format PDF, Zip ou Doc.

Il fait ses dommages en « écrivant » par-dessus l'information contenue dans ces documents, détruisant ainsi les données, qui sont alors irrécupérables.

Il récupère également toutes les adresses de courriel des ordinateurs infectés pour se propager vers ces adresses.

Kama Sutra a fait son apparition en ligne il y a un peu plus de deux semaines. Le virus s'est déjà attaqué à plusieurs ordinateurs qui affichaient par erreur la date du 3 février.

Quelque 600 000 ordinateurs au moins ont déjà été infectés.

Les pays les plus touchés sont, jusqu'à maintenant, l'Inde, la Turquie, le Pérou et l'Italie.

Pour se protéger contre ce virus, il est recommandé de télécharger les dernières mises à jour des logiciels antivirus. Si vous le retrouvez dans votre boîte de courriels, ne l'ouvrez pas, mettez-le dans la corbeille et videz celle-ci.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.