•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvie Boucher réalise son rêve

Radio-Canada

Nouvellement élue, la députée conservatrice souhaitait faire de la politique à Ottawa depuis 1993.

La députée conservatrice de Beauport-Limoilou, Sylvie Boucher, réalise son rêve: faire de la politique à Ottawa.

C'est lorsqu'elle a travaillé à la campagne à la direction des conservateurs en 1993 qu'est né le rêve de l'ancienne adjointe du directeur de cabinet du ministère provincial du Tourisme.

« C'est vraiment là que j'ai dit à une de mes amies: "un jour, je viendrai travailler à Ottawa en politique" », relate Mme Boucher.

En octobre, elle décide de prendre congé pour se reposer, mais plonge en campagne électorale. Épaulée par ses deux adolescentes, elle mène une campagne fort discrète et fort peu coûteuse, entre 3000 $ et 4000 $.

Plusieurs de ses électeurs l'ont vue pour la première fois dans les médias au lendemain de sa victoire. Elle dit vouloir conserver sa vie privée et demeurer près de ses électeurs.

« Je suis une fille proche des gens et je veux rester proche des gens. Oui, je suis députée, mais ce sont les gens qui m'ont élue », souligne-t-elle.

Mme Boucher a déjà trouvé le personnel et le local de son bureau de circonscription. Les huit nouveaux députés conservateurs de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches sont à Ottawa, vendredi matin. Ils doivent visiter le Parlement, se trouver un appartement dans la ville et apprendre tout ce qu'un député doit savoir. Certains d'entre eux comme Sylvie Boucher doivent aussi suivre des cours d'anglais.