•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pétrole et le gaz en forme

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2006 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une étude prédit deux belles années 2006-2007 pour les secteurs du pétrole et du gaz canadiens. Par contre, les secteurs du textile connaîtront un sérieux ralentissement.

Selon le rapport sur les perspectives économiques sectorielles canadiennes de BMO Groupe financier, les secteurs du pétrole et du gaz canadiens connaîtront un taux de croissance de moyen de l'ordre de 13 % pour les années 2006 et 2007.

Les autres secteurs désignés comme étant des secteurs à expansion rapide pour les années 2006 et 2007, on retrouve la machinerie autre qu'électrique, l'extraction minière, les produits électroniques et le commerce de gros.

Cette expansion est due, selon l'étude, à une solide demande mondiale et des prix élevés des principales marchandises.

Par ailleurs, la recrudescence des investissements dans le secteur commercial et un commerce international en pleine expansion contribuent à la propulsion de ces secteurs.

L'étude note également l'essor de l'exploitation des sables bitumineux qui stimulera l'activité dans les secteurs de la construction non résidentielle et des industries périphériques comme la location et la location-bail d'équipement.

Le besoin permanent de stimuler la productivité favorisera l'investissement dans l'équipement à contenu technologique, notamment les produits électroniques et les ordinateurs.

L'étude souligne que certaines industries, comme les pâtes et papiers, les produits métalliques usinés et les pêcheries, connaissent des difficultés d'adaptation face à la rigueur du dollar canadien et à la hausse des prix du carburant.

D'autres seront au ralenti

Cependant, d'autres secteurs enregistreront un ralentissement. Le fléchissement prévu de la construction domiciliaire en Amérique du Nord se traduira par une baisse de production dans plusieurs industries, y compris la construction, les matériaux de construction, les produits forestiers, les produits en plastique et les meubles.

Par ailleurs, le rendement dans les industries du textile, du vêtement et du cuir devrait fléchir face à la forte concurrence livrée par des pays comme la Chine.

Les trois grands fabricants d'automobiles connaîtront également des difficultés, tant au niveau de l'assemblage qu'à celui de la production des pièces. La production connaîtra un ralentissement avant les fermetures prévues en 2008.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.