•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des os de dodo retrouvés

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des chercheurs néerlandais mettent au jour des centaines d'ossements de l'oiseau disparu depuis plus de trois siècles sur l'île Maurice.

Des ossements de drontes, ou dodo, ont été découverts sur l'île Maurice par des chercheurs néerlandais.

La mise au jour a été faite dans une région connue sous le nom de la mare aux Songes située sur la propriété d'un établissement sucrier.

Un squelette complet pourrait figurer parmi les 700 ossements, ce qui permettrait aux scientifiques de reconstituer l'animal.

Le dernier oiseau empaillé connu a été détruit en 1755 dans un incendie au musée Ashmolean de Londres.

Seuls quelques dessins permettent de savoir à quoi Ressemblait cet animal incapable de voler. Il était plus gros qu'un cygne, plutôt rond et devait peser une vingtaine de kilos.

L'oiseau a été découvert sur l'île Maurice, mais la population a rapidement reculé après l'arrivée des marins portugais et néerlandais. En moins d'un siècle, probablement vers 1700, il avait totalement disparu.

Il y aurait des restes d'environ 20 dodos et poussins et ceux-ci dateraient de 2000 à 3000 ans.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.