•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'impuissance, signe avant-coureur

Radio-Canada

Les résultats d'une étude américaine confirment que les problèmes érectiles peuvent être précurseurs de problèmes cardiovasculaires.

L'impuissance masculine peut cacher un autre problème. Des chercheurs américains confirment que les problèmes érectiles peuvent être précurseurs de problèmes cardiovasculaires.

Une équipe de l'université du Texas à San Antonio a étudié le cas d'hommes de 55 ans. Selon elle, les hommes qui souffrent de dysfonctionnement érectile sont plus susceptibles que les autres de souffrir de douleurs thoraciques, d'une crise cardiaque ou d'un infarctus dans les sept années à venir.

Ainsi, les chercheurs estiment que les hommes soignés pour impuissance devraient s'assurer de la bonne condition de leurs coeurs.

Les problèmes d'érection et les risques cardiaques ont les mêmes racines: obésité, tabac, diabète, tension et sédentarité.

Environ 10 % des hommes auraient des problèmes d'impuissance, mais 84 % d'entre eux n'abordent pas le sujet avec leur médecin, selon certaines estimations.

Les résultats complets sont publiés dans le Journal de l'Association médicale américaine.