•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La programmation prend forme

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Société du 400e anniversaire de Québec a dévoilé, mardi, une partie de la programmation qui marquera les célébrations de 2008.

La Société du 400e anniversaire de Québec a révélé, mardi, une partie du calendrier des célébrations qui auront lieu à Québec en 2008.

Les musées de la civilisation de Québec et des beaux-arts du Québec offriront notamment d'importantes expositions aux visiteurs.

Le Musée de la civilisation proposera entre autres une exposition en collaboration avec la Colombie, l'Équateur et le Pérou sur la vie des principaux pourvoyeurs d'or au monde. Une exposition intitulée « Québec, une ville de curiosités et de rêves » posera par ailleurs un regard sur la ville de Québec au présent et dans le futur. Des forums et des débats seront aussi proposés aux visiteurs.

Le Musée national des beaux-arts du Québec propose quant à lui une exposition en collaboration avec le plus grand musée du monde, le Louvre. Cette exposition s'intitulera « Les arts et la vie ». Le directeur du musée, John Porter, indique qu'il s'agira d'une exposition d'envergure.

« Ce sera l'occasion d'un ensemble de prêts très importants venant du Musée du Louvre. C'est quelque chose de sans précédent, à Québec, et ce sera organisé spécifiquement pour la capitale pour son 400e », dit-il.

Retombées économiques

Le président-directeur général de la Société des fêtes du 400e anniversaire de Québec, Pierre Boulanger, indique aussi qu'en 2008, Québec sera l'hôte d'une dizaine de congrès et d'événements d'envergure.

Il énumère entre autres le Sommet de la francophonie, le Congrès eucharistique et le Championnat du monde de hockey sur glace.

Le président indique qu'un financement provincial- fédéral de 90 millions de dollars est toujours attendu pour les fêtes du 400e. L'organisme prévoit cependant déjà des retombées économiques de plus de 86 millions de dollars provenant de la tenue des congrès et événements d'envergure.

À compter du 5 décembre, la Société des fêtes du 400e anniversaire de Québec enverra par la poste un dépliant aux résidents de Québec pour expliquer une partie de la programmation.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.