•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recours collectif de 750 millions de dollars

La Cour d'appel de l'Ontario autorise des résidents de Port Colborne à poursuivre Inco pour avoir contaminé des terrains.

La Cour d'appel de l'Ontario autorise un recours collectif de 750 millions de dollars contre Inco.

Des résidents de Port Colborne veulent poursuivre le producteur de nickel, parce qu'une usine qui a fonctionné pendant 60 ans a contaminé les sols de nombreuses résidences de la municipalité.

Plusieurs citoyens croient également avoir des problèmes de santé reliés à l'air contaminé dans leur maison.

La Cour d'appel statue que les tribunaux inférieurs se sont trompés en refusant aux résidents le droit d'intenter un recours collectif. Elle juge qu'il s'agit du meilleur moyen pour leur donner accès à la justice.

Inco fera appel de la décision.