•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mégaporcheries : Jean Charest reçoit de la visite

Une centaine de manifestants se sont présentés devant les bureaux montréalais du premier ministre du Québec, Jean Charest, pour réclamer un moratoire sur la construction de nouvelles porcheries industrielles.

À Montréal, une centaine de personnes ont manifesté contre la construction de nouvelles porcheries industrielles, vendredi midi, devant les bureaux du premier ministre du Québec, Jean Charest.

Les protestataires ont répondu à l'appel de la Coalition rurale du Haut St-Laurent, des citoyens très actifs branchés sur un réseau de coalitions partout au Québec, en guerre contre les mégaporcheries.

Venus de de Montréal et de différentes régions de la Montérégie et de l'Estrie, les manifestants réclament un nouveau moratoire sur l'expansion de la production de porcs au Québec.

Ils estiment que le développement de l'industrie porcine menace la santé et l'environnement des communautés qui vivent autour des porcheries, notamment la qualité de l'eau.

Québec doit lever le moratoire sur la production porcine le 15 décembre prochain.