•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Svend Robinson veut retrouver son siège

Radio-Canada

L'ancien député néo-démocrate, qui avait démissionné à la suite d'accusations de vol, en avril 2004, voudrait se présenter dans la circonscription de Vancouver Centre aux prochaines élections fédérales.

L'ancien député néo-démocrate Svend Robinson compte faire un retour en politique active lors de la prochaine élection fédérale générale et reprendre la circonscription de Vancouver Centre des mains de la libérale Hedy Fry.

Svend Robinson, premier parlementaire canadien à s'être déclaré ouvertement homosexuel, en 1988, avait été contraint de démissionner, en avril 2004, après voir été reconnu coupable du vol d'une bague de 64 000 $. Il avait alors indiqué souffrir de dépression.

M. Robinson, qui a représenté la circoncription de Burnaby-Douglas pendant de nombreuses années, pourrait confirmer son intention de relancer sa carrière politique lors d'une conférence de presse, d'ici deux semaines.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.