•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bond du prix de l'essence

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prix du litre d'essence enregistre une hausse d'environ 15 ¢ pour atteindre 1,24 $ dans un quartier de Montréal. Cette hausse survient au moment où une étude indique que les pétrolières abusent de la situation.

Le prix de l'essence a enregistré, jeudi, un nouveau bond dans certaines stations-service.

À Montréal, le prix du litre d'essence se vend à 1,24 $ dans le quartier Centre-Sud. Il s'agit d'une hausse d'environ 15 ¢ le litre.

Ce sont les stations Pétro-Canada et Esso qui ont ouvert le bal, mais la tendance n'est pas encore généralisée.

Les craintes des pétrolières étudiées

Une étude indique que les pétrolières profitent de la perception, largement répandue chez les automobilistes, qu'elles pourraient manquer de carburant en raison des dommages causés par les ouragans dans le sud des États-Unis.

Selon le Centre canadien pour des politiques alternatives, les entreprises pétrolières ont abusé de ces craintes en augmentant les prix au-delà de ce que les hausses de pétrole brut permettaient.

Elles auraient ainsi escroqué des dizaines de millions aux consommateurs canadiens.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.