•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétrole: les marchés jettent du lest

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les prix de l'essence et du pétrole brut reculent depuis que la force de l'ouragan Rita a été revue à la baisse, laissant croire qu'il y aura moins de dégâts aux installations pétrolières du golfe du Mexique.

Le prix du baril de pétrole brut a baissé, vendredi, en raison de la rétrogradation de l'ouragan Rita à la catégorie 3 sur l'échelle Saffir-Simpson. Le baril a perdu 2,25 $US pour atteindre 64,25 $US à New York.

Le changement de trajectoire de l'ouragan pourrait sauver plusieurs installations pétrolières de la région de Gavelston au Texas, rassurant ainsi les investisseurs.

Les pétrolières BP, Shell et Exxon Mobil ont interrompu leurs activités dans le sud du Texas entraînant un arrêt de production dans 19 des 26 raffineries de l'État. Ces raffineries produisent près de 5 millions de barils par jour.

Selon l'agence fédérale Minerals Management Service, la production de pétrole brut du golfe du Mexique est arrêtée à 99 % et celle de gaz naturel à 72 %.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.