•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Boisclair s'explique

Radio-Canada

Le meneur dans les sondages parmi les candidats à la direction du Parti québécois reconnaît avoir fait des erreurs de jeunesse, mais affirme qu'il est maintenant passé à une autre étape de sa vie.

André Boisclair s'est expliqué sur ses « expériences de jeunesse », vendredi.

Pressé de questions par les journalistes tout juste après la présentation des neuf candidats officiels dans la course à la direction du Parti québécois, M. Boisclair a dû s'expliquer sur son mode de vie d'il y a 20 ans.

Des médias, notamment le quotidien La Presse, ont fait état récemment d'excès d'alcool et de consommation de cocaïne lorsqu'il était dans la vingtaine.

M. Boisclair a expliqué qu'il ne provenait « pas d'une machine à fabriquer des premiers ministres », qu'il avait fait des erreurs de jeunesse lorsqu'il avait 20 ans, mais qu'il en aura bientôt 40. « Je suis rendu ailleurs dans ma vie », a-t-il déclaré, ajoutant que « rien ne devrait justifier que la passion, l'énergie et les compétences que je veux mettre dans cette course soient obscurcies par des histoires passées ».

« Je suis en train de mener une course en pleine possession de mes moyens », a-t-il conclu.

M. Boisclair a soutenu par ailleurs que certaines des choses qui ont été véhiculées par les médias à son sujet sont fausses. Il a dit par exemple qu'il est faux que l'ancien premier ministre Lucien Bouchard l'avait convoqué à ce sujet.

Aucun thème sélectionné