•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt: les coûts explosent

La facture pour combattre les feux de forêt au Québec atteint 60 millions de dollars, soit trois fois plus que la moyenne des dernières années.

La lutte contre les feux de forêt au Québec a coûté 60 millions de dollars depuis le printemps, soit trois fois plus que la moyenne des dernières années.

Le gouvernement du Québec doit payer 50 % de cette facture, et se retrouve ainsi avec des dépenses beaucoup plus élevées que prévu.

Selon les chiffres de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), près de 1200 feux ont détruit jusqu'à présent 395 000 hectares de forêt au Québec, ce qui est nettement supérieur à la moyenne.

« Si on a des températures chaudes, comme on en a connu cet été, les frais d'extinction augmentent de façon substantielle. Généralement, on parle d'une moyenne de 17 millions de dollars et, cette année, on parle d'un peu plus de 60 millions », précise Gérard Lacasse, de la SOPFEU.

Pour payer cette facture, le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Pierre Corbeil, devra solliciter d'autres ministères. Selon lui, « la présidente du Conseil du Trésor devra passer le chapeau ».

Nouveaux feux de forêt

De nouveaux feux de forêt ont été répertoriés au Québec. Avec la hausse fulgurante du prix de l'essence, la facture pour les combattre pourrait gonfler encore plus rapidement.

En Abitibi-Témiscamingue seulement, une douzaine d'incendies font rage, dont quatre qualifiés de majeurs par la SOPFEU.

La très grande majorité de ces feux a été allumée dans la journée de dimanche, le temps chaud et venteux n'aidant pas la cause des pompiers de la forêt.

« Il y a plusieurs petites négligences humaines qui se sont transformées en incendie de forêt », explique Robert Lemay, de la SOPFEU.