•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un podium sans Canadiennes...

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Québécoise Marie-Hélène Prémont a échoué au pied du podium, dimanche, à l'épreuve de cross-country des Championnats du monde de vélo de montagne disputés à Lavigno, en Italie.

4 septembre 2005 - La Québécoise Marie-Hélène Prémont a échoué au pied du podium, dimanche, à l'épreuve de cross-country des Championnats du monde de vélo de montagne disputés à Lavigno, en Italie.

La vice-championne olympique en titre a négocié le parcours de 30,45 km (12,3 km à couvrir 2 fois et demie) en 1 h 51 min 33 s.

La Norvégienne Gunn-Rita Dahle, championne du monde et olympique en titre, a comme à son habitude laissé tout le monde dans la poussière. Dahle, invaincue en Coupe du monde en 2003 et 2004, a enregistré un temps de 1:47,19.

Au fil d'arrivée, elle a devancé sans trop de peine la Polonaise Maja Wloszczowska (1:49,28) et la Suisse Petra Henzi (1:50,26).

C'est la première fois depuis 1997 qu'aucune Canadienne ne grimpe sur le podium au niveau senior à cette compétition.

« J'imagine que je suis contente, a expliqué Prémont. Je ne suis pas aussi forte que d'autres coureuses sur les sections à plat, et cette course était plus à plat qu'à l'habitude. C'était donc très dur. J'aurais aimé accéder au podium, mais ce n'était pas possible cette année. »

La triple championne du monde Alison Sydor, de la Colombie-Britannique, a quant à elle terminé au sixième rang.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.