•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'essence s'emballe à Montréal

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le prix de l'essence atteint 1,16 $ le litre dans plusieurs stations-service. Sur les marchés, le cours du brut atteint un nouveau record après le passage de l'ouragan Katrina.

Le prix de l'essence a fait un nouveau bond, mardi, à Montréal, pour atteindre 1,16 $ le litre. Il s'agit d'un bond de plus de 16 ¢ depuis un mois. Et le prix pourrait encore augmenter.

Dans la région de Québec, le prix du litre est passé de 1,09 $ à 1,15 $ au cours de la journée.

Sur les marchés, le passage dévastateur de l'ouragan Katrina a aussi fait bondir le prix du brut. L'interruption de la production pétrolière dans le golfe du Mexique a fait grimper le baril à 70,85 $US à New York, soit un nouveau sommet historique. Il a terminé à 69,81 $US, un nouveau record de clôture.

Depuis août 2004, les cours ont bondi de plus de 60 %, et ils ont plus que doublé depuis août 2003, lorsqu'ils valaient environ 30 $US le baril. Toutefois, ajustés à l'inflation, ils restent sous les niveaux d'après la révolution iranienne de 1979, qui correspondraient aujourd'hui à environ 80 $US.

Outre l'ouragan Katrina, les craintes sur l'approvisionnement à court terme, après une série de fermetures de raffineries américaines, et les tensions géopolitiques en Iran et dans l'ensemble du Proche-Orient ont fait augmenter les prix au cours des dernières semaines.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.