•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétrole: un autre record établi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le cours du baril de brut léger non sulfuré a atteint 67,40 $US à New York, propulsé par une baisse plus importante que prévu des stocks d'essence aux États-Unis et l'approche de la tempête Katrina.

Le prix du baril de pétrole a atteint les 67,40 $US en fin de scéance, à New York, atteignant un nouveau sommet.

Le baril de brut léger non sulfuré (light sweet crude) pour livraison en octobre a ensuite clôturé à 67,32 $US, gagnant 1,61 $ par rapport à la journée de mardi.

Le prix du baril a été propulsé par une baisse plus importante que prévu des stocks d'essence aux États-Unis et les appréhensions liées à la tempête Katrina, qui se dirige vers le golfe du Mexique.

Le précédent record, à 67,10 $US, avait été établi le 12 août.

Selon un économiste, le bond des cours s'explique d'abord par les données indiquant une baisse plus importante que prévu des stocks d'essence.

Il faut aussi savoir que près du quart de toutes les installations pétrolières des États-Unis sont situées dans la région du golfe du Mexique.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.