•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Smurfit-Stone ferme ses usines de New Richmond et Bathurst

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au total, 565 emplois seront supprimés, soit 295 à l'usine au Québec et 270 à celle du Nouveau-Brunswick. En revanche, l'usine de Matane est épargnée.

L'entreprise américaine Smurfit-Stone a annoncé la fermeture permanente de son usine de carton-couverture à New Richmond, dans la Baie-des-Chaleurs, et de celle de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.

Au total, 565 emplois seront supprimés, soit 295 à l'usine au Québec et 270 à celle du Nouveau-Brunswick.

En revanche, l'usine de Matane est épargnée par les fermetures.

L'entreprise inscrit sa décision dans le cadre d'un plan de restructuration. Une autre usine, celle de Fernandina Beach, en Floride, fermera aussi ses portes.

Avec la fermeture de ces trois usines, la capacité de production de carton-caisse de Smurfit-Stone sera réduite d'environ 700 000 tonnes courtes.

« Ces mesures, bien qu'elles soient extrêmement difficiles, adressent les réalités du marché auxquelles Smurfit-Stone est confrontée, plus particulièrement le déclin du taux de croissance du carton-caisse et l'offre excédentaire dans la portion nord-est du marché nord-américain, » a indiqué Pat Moore, le PDG de Smurfit-Stone.

Selon l'entreprise, l'une des difficultés importantes du secteur réside dans le ralentissement de la demande pour les emballages en Amérique du Nord. Le déplacement outre-mer des activités manufacturières est également ardu.

L'entreprise explique aussi ses difficultés par l'impossibilité de transférer les coûts inflationnistes tels que l'énergie et la fibre auprès de ses clients.

Les usines de New Richmond et de Bathurst ont une capacité de production annuelle de 235 000 tonnes de carton-couverture et de 243 000 tonnes de carton à canneler, respectivement.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.