•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentats de Londres: le chimiste égyptien disculpé

Radio-Canada

Les enquêteurs égyptiens affirment que Magdi Nashar n'a aucun lien avec les attentats du 7 juillet ni avec Al-Qaïda.

Le biochimiste égyptien arrêté la semaine dernière au Caire en rapport aux attentats terroristes du 7 juillet dernier à Londres n'a joué aucun rôle dans ces événements.

C'est ce qu'a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur égyptien, dont l'enquête a conclu que Magdi Nashar n'avait aucun lien avec le réseau terroriste Al-Qaïda et les attentats londoniens.

Étudiant au Royaume-Uni, l'homme de 33 ans avait obtenu cette année un doctorat en biochimie. Au moment de son arrestation, il avait expliqué être rentré dans son pays pour ses vacances et avoir l'intention de retourner en Grande-Bretagne.

Les autorités britanniques n'ont jamais mis officiellement en cause Magdi Nashar, mais des articles parus dans la presse ont fait état d'explosifs retrouvés à son domicile de Leeds.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.