•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Boisclair est candidat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien député de Gouin devient le troisième candidat officiel à la direction du Parti québécois, après Pauline Marois et Louis Bernard.

L'ancien député péquiste de Gouin, André Boisclair, confirme sa candidature à la direction du Parti québécois.

En point de presse à Québec, M. Boisclair a annoncé qu'il entrait dans la course à la succession de Bernard Landry.

M. Boisclair considère qu'il est le mieux placé pour animer le Parti québécois et rassembler le plus grand nombre possible de Québécois au sein du parti.

Il veut aussi être un chef rassembleur, qui saura rapprocher les militants de la première génération de souverainistes et les plus jeunes, qu'il veut mobiliser.

Pour M. Boisclair, qui est âgé de 39 ans, il s'agit d'un retour en politique. Il avait quitté son siège de Gouin, l'an dernier, pour aller étudier à l'université Harvard.

Troisième candidat

M. Boisclair devient le troisième candidat officiel à la direction du PQ, après Pauline Marois et Louis Bernard.

Le député de Blainville Richard Legendre et l'ancien chef du Parti vert Jean Ouimet songeraient également à se porter candidats.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.