•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un grizzly tue une athlète québécoise en Alberta

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Isabelle Dubé, championne de vélo de montagne, s'entraînait à la course à pied avec deux amies, à Canmore, lorsqu'un ours grizzly l'a attaquée. L'athlète de 35 ans n'a pas survécu à ses blessures.

Une athlète québécoise a été tuée dimanche par un ours grizzly dans un sentier de l'Alberta où elle s'entraînait à la course à pied. Isabelle Dubé, âgée de 35 ans, spécialiste du vélo de montagne, avait élu domicile en Alberta, il y a quelques années.

L'athlète courait sur un sentier de Canmore, à l'ouest de Calgary, en compagnie de deux amies lorsque la bête a surgi. Deux des femmes ont fui l'animal en courant tandis qu'Isabelle Dubé a grimpé à un arbre pour tenter d'échapper à l'ours.

Mais l'animal l'a jetée en bas de l'arbre avant de s'en prendre à elle. Elle a succombé à ses blessures peu après.

La Gendarmerie royale du Canada a ouvert une enquête. Un agent de la faune qui se trouvait dans les environs a abattu l'ours, toujours sur les lieux de l'attaque, alors qu'il s'acharnait sur le corps de l'athlète.

Selon les services de la faune de l'Alberta, cet ours, âgé de quatre ans, qui pesait 90 kilos, avait été capturé et relocalisé en mai dernier après s'être aventuré sur un terrain de golf. Isabelle Dubé était mariée et avait une fille.

En juillet 2000, au Québec, une athlète canadienne de biathlon avait elle aussi été attaquée par un ours noir alors qu'elle s'entraînait dans les bois de Valcartier. Mary Beth Miller, 24 ans, n'a pas survécu elle non plus à ses blessures.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.