•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Acadie vient de perdre l'un de ses plus grands poètes

Radio-Canada

Le poète et éditeur Gérald LeBlanc, qui a marqué la culture acadienne de nombreuses façons, succombe à un cancer à l'âge de 59 ans.

L'Acadie vient de perdre l'un de ses plus grands poètes. Gérald LeBlanc a succombé lundi à un cancer. Il avait 59 ans.

Originaire de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick, Gérald LeBlanc a marqué la culture acadienne de nombreuses façons.

Depuis 1981, il est l'auteur d'une quinzaine de romans et de recueils de poésie.

Il a aussi écrit les paroles de plusieurs chansons qui ont marqué l'Acadie des années 70, dont celles du légendaire groupe 1755.

Ses chansons sont aujourd'hui reprises par plusieurs interprètes, dont Marie-Jo Thério.

De plus, le poète a énormément travaillé à faire connaître les voix contemporaines de la culture acadienne.

Il a incité de nombreux auteurs, comme Marc Poirier, Paul Bossé, Christian Roy et Eric Cormier, à écrire et à publier chez Perce-Neige, la maison d'édition qu'il a dirigée pendant 14 ans.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.