•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maurice Strong démissionne de l'ONU

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Éclaboussé par le scandale entourant le programme « Pétrole contre nourriture », le conseiller de Kofi Annan pour la Corée du Nord suspend ses activités pendant la durée de l'enquête.

Les Nations unies ont annoncé, mercredi, la suspension des activités du conseiller de Kofi Annan pour la Corée du Nord, le Canadien Maurice Strong.

Celui-ci est visé personnellement par l'enquête sur le scandale du programme « Pétrole contre nourriture » de l'ONU en Irak.

M. Strong a suspendu ses activités relatives à la Corée du Nord jusqu'à ce que la question de son association avec l'homme d'affaire coréen Tongsun Park soit clarifiée. « Il espère que ce sera le cas très rapidement », a déclaré un porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric.

Tongsun Park a été inculpé dans le cadre d'une enquête américaine sur l'ancien programme onusien créé pour venir en aide aux Irakiens.

Or l'enquête a révélé que le programme avait été entaché de fraude et de corruption. Kofi Annan s'est refusé à tout autre commentaire concernant M. Strong, son conseiller pour la péninsule coréenne.

Mardi, Maurice Strong a reconnu avoir fréquenté l'homme d'affaires coréen, mais il a nié avoir eu des liens avec le programme « Pétrole contre nourriture ».

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.