•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Da Vinci Code » mis à l'index

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2005 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Vatican lance une bataille en règle contre le best-seller de l'Américain Dan Brown en demandant aux fidèles de ne pas le lire.

Le Vatican critique vivement le best-seller de Dan Brown Da Vinci Code.

La plus haute instance de l'Église catholique demande aux fidèles de ne pas lire ni acheter ce polar qu'elle qualifie de « château de mensonges ».


Le cardinal Tarcisio Bertone, qui figure parmi les successeurs possibles de Jean Paul II, a lancé une diatribe contre le roman sur les ondes de Radio Vatican.

Il s'est plaint en particulier de la diffusion du roman parmi les jeunes.

Au coeur de la polémique figure la théorie selon laquelle Jésus aurait épousé Marie-Madeleine et aurait eu une fille avec elle. Selon le livre, l'Église aurait cherché par tous les moyens à étouffer cette vérité afin de préserver le caractère divin de Jésus.

Le livre met en scène le professeur de symbologie Robert Langdon, plongé au coeur d'un jeu de piste meurtrier, contre des représentants de l'Opus Dei, sur fond de sociétés secrètes et de symboles cachés dans les tableaux du Louvre.

Da Vinci Code est en librairie depuis mars 2003 et s'est vendu à 20 millions d'exemplaires dans le monde. Il doit être porté à l'écran l'an prochain.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.