•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Petitclerc et Despatie les grands gagnants

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2004 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Sans grande surprise, Alexandre Despatie et Chantal Petitclerc ont raflé les « Maurice » dans la catégorie d'athlètes de niveau international lors du 32e gala Sports-Québec mardi dans un hôtel de Laval.

21 décembre 2004 - Sans grande surprise, Alexandre Despatie et Chantal Petitclerc ont raflé les « Maurice » dans la catégorie d'athlètes de niveau international lors du 32e gala Sports-Québec mardi dans un hôtel de Laval.

Despatie obtient pareil honneur pour une deuxième année de suite et ce, même s'il n'a pas répondu aux attentes élevées placés en lui aux Jeux olympiques d'Athènes en échouant dans sa quête de médaille à la tour, sa spécialité. Le Lavallois de 19 ans n'a cependant pas à avoir honte, lui qui a décroché l'argent au tremplin de trois mètres.

Le plongeur du club CAMO, qui était en nomination pour la cinquième fois, a été préféré à son bon copain Benoît Huot, qui a pourtant remporté six médailles en natation aux Jeux paralympiques, dont cinq d'or, et au patineur de vitesse sur courte piste, Jonathan Guilmette.

« Je n'y m'attendais pas du tout. Pour moi, Benoît était le candidat pour le trophée. Je ne venais pas pour gagner. Ma médaille d'argent m'a aidé, sinon la décision aurait été claire », a reconnu le Québécois de 19 ans qui aimerait bien participer à une compétition d'envergure au Canada l'été prochain!

Petitclerc, un choix logique

Quant à Petitclerc, sa sélection ne fait aucun doute. D'ailleurs quand on lui a demandé si elle s'y attendait, elle a répondu sans ambages: « Un peu quand même! »

L'athlète en fauteuil roulant a dominé son sport comme jamais cette année en enlevant la tant convoitée médaille d'or du 800 m aux Jeux olympiques, cinq médailles d'or paralympiques, en plus de battre trois records du monde.

Qui plus est, elle vient d'être choisie personnalité canadienne de l'année par le magazine MacLean's. Elle figure également parmi les dix Canadiens qui ont le plus marqué l'année 2004, selon l'émission Le Point de Radio-Canada.

« Comme athlète, ce sont les performances qui comptent le plus, mais tout ça, ce sont des petits plus qui font plaisir », a déclaré la Montréalaise de 35 ans.

La cycliste Marie-Hélène Prémont, médaillée d'argent en cross-country à Athènes et la kayakiste Caroline Brunet, médaillée de bronze du 500 m olympique, étaient également en liste.

Quatre autres olympiennes ont été honorées. Émilie Heymans et Blythe Hartley, médaillées de bronze au 10 m en plongeon synchronisé, ont été élue partenaires de l'année, tandis que Guylaine Dumont et Annie Martin, cinquièmes au tournoi de volley-ball de plage ont décroché le titre « équipe de clubs ».

Autres lauréats

  • Athlète féminine niveau québécois : Stéphanie Horner, natation
  • Athlète masculin niveau québécois : Alex Harvey, ski de fond
  • Athlète féminine niveau canadien : Marie-France Larouche, curling
  • Athlète masculin niveau canadien : François Bourque, ski alpin
  • Partenaires de l'année : Émilie Heymans et Blythe Hartley, plongeon
  • Athlète de l'année en sport collectif : Sidney Crosby, hockey sur glace
  • Équipe de clubs : Guylaine Dumont et Annie Martin, volleyball de plage
  • Équipe Sélection du Québec : Équipe Québec junior, baseball
  • Entraîneur : Michel Leblanc, vélo de montagne
  • Officiel : Pierre Blanchard, vélo de montagne
  • Action bénévole nationale : François Giguère, tennis
  • Événement canadien : Championnat canadien des clubs senior 2003, soccer
  • Événement international : Vélirium - Festival international et Coupe du Monde de vélo de montagne
  • Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.