•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dollarama passe aux mains des Américains

Radio-Canada

La chaîne québécoise de magasins à rabais où tout est vendu à un dollar, propriété du groupe Rossy, serait sur le point d'être achetée par la firme BainCapital de Boston.

La chaîne de magasins à rabais Dollarama, bien connue des Québécois, passerait aux mains d'une compagnie américaine, selon le quotidien La Presse.

Entreprise québécoise dont le siège social est à Montréal, les magasins Dollarama seraient sous peu cédés à la compagnie Bain Capital de Boston pour une somme qu'on ne connaît pas encore.

La transaction, qui serait imminente, a été confirmée mercredi au quotidien La Presse par le bureau de l'acheteur de Dollarama. Le propriétaire de la chaîne de magasins, Larry Rossy, n'a toutefois pas commenté la transaction au terme de laquelle il demeurerait copropriétaire de la chaîne Dollorama qu'il continuerait à diriger.

Le concept de ces commerces où tout est à un dollar a été développé par le groupe Rossy qui a connu un véritable succès au Québec depuis une douzaine d'années.

Le tout premier commerce de ce genre a été ouvert à Matane, en 1992. La chaîne compte aujourd'hui plus de 360 succursales dans la province de Québec.

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.