•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éric Lapointe est blanchi; son ex-conjointe comparaît

Radio-Canada

Son ex-conjointe, accusée d'avoir porté de fausses accusations de voies de fait et d'entrave à la justice, a été remise en liberté sous plusieurs conditions.

Le chanteur québécois Éric Lapointe, arrêté à la fin du mois d'octobre à la suite d'une plainte pour voies de fait déposée par une ex-conjointe, a été blanchi des allégations qui pesaient sur lui.

La plaignante, Nathalie Lafond, arrêtée pour faux témoignage, a comparu au Palais de justice de Saint-Jérôme, vendredi après-midi, et a été remise en liberté sous plusieurs conditions.

La femme de 35 ans fait face à trois accusations: deux pour avoir fait initier une enquête criminelle sur la base de fausses allégations et une d'entrave à la justice. Elle avait accusé Éric Lapointe de voies de fait armées.

La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté. De son côté, la défense a obtenu une ordonnance de non-publication qui empêche de dévoiler le contenu du témoignage d'une policière appelée à la barre.

Le 26 octobre dernier, la femme de Lachute porte plainte contre le chanteur pour voies de fait et blessures. Arborant des blessures à l'arrivée des policiers chez elle, elle est transportée dans un hôpital.

Deux jours plus tard, le chanteur Éric Lapointe est arrêté conformément au protocole en matière de violence conjugale. Aucune accusation n'est alors portée contre lui.

L'enquête policière démontrera dans les jours qui suivront qu'Éric Lapointe a été arrêté sur la base d'informations mensongères.

Son gérant veut refaire son lancement de disque

Ironie du sort, quelques jours après son arrestation, le rockeur lançait à Montréal un nouveau disque intitulé Coupable. Ce jour-là, son imprésario, Yves François Blanchet, avait dit souhaiter que la police aille jusqu'au bout de son enquête. Il s'était dit convaincu que le chanteur allait être complètement blanchi en bout de ligne.

Le gérant de Lapointe entend refaire le lancement, mais cette fois, le chanteur pourra accorder des entrevues, ce qu'il n'avait pu faire le 31 octobre dernier. Plus de 2000 personnes avaient assisté à ce lancement où le rockeur avait offert une courte prestation.