•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défaite surprise pour Suzanne Tremblay

Radio-Canada

L'ex-députée bloquiste ne s'est pas fait élire au poste de conseillère municipale dans le district Mont-Saint-Louis de la municipalité du Bic, près de Rimouski.

Suzanne Tremblay a subi une défaite électorale surprise, dimanche. L'ex-députée bloquiste sollicitait un poste de conseillère municipale dans le district Mont-Saint-Louis de la municipalité du Bic, près de Rimouski.

Pierre Garon l'a emporté par une courte majorité de 16 voix, recueillant 130 votes contre 114 pour Suzanne Tremblay. « Au plan électoral, c'est ma première défaite après trois victoires consécutives à des élections fédérales. Je ne suis pas amère. Pierre et moi, on a passé la journée ensemble parce qu'on est sur la même longueur d'ondes pour que l'harmonie revienne au Bic », a déclaré l'ex-députée fédérale.

Suzanne Tremblay n'abandonne pas pour autant la vie publique. « S'il y a quelqu'un qui se pointe au Bic pour la fusion avec Rimouski, il va me trouver sur son chemin. J'en avertis mon bon ami Michel Tremblay, maire de Rimouski », a-t-elle dit.

Pierre Garon terminera le mandat de l'ex-conseillère municipale du district no 2 Mont-Saint-Louis du Bic, Louise Thibault, élue députée fédérale le 28 juin.