•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un céramiste du Nouveau-Brunswick en vedette à The Great Canadian Pottery Throw Down

L’homme qui donne des cours à Dieppe participe à une émission de CBC.

Un homme discute dans un atelier de poterie, les mains couvertes de résidus de terre cuite.

Michael Wood est de Salisbury, au Nouveau-Brunswick.

Photo : CBC / The Great Canadian Pottery Throw Down

Radio-Canada

Un potier du Nouveau-Brunswick est en compétition à un concours télévisé du réseau anglais de Radio-Canada.

Michael Wood, originaire de Salisbury, dans le sud-est de la province, a été choisi pour The Great Canadian Pottery Throw Down, qui rassemble les 10 meilleurs potiers au Canada.

The Great Canadian Pottery Throw Down est diffusé les jeudis soirs sur CBC et CBC Gem (Nouvelle fenêtre).

L'émission est animée par l'actrice Jennifer Robertson, de la série Schitt's Creek. Les juges de la compétition sont les artistes Brendan Tang,Natalie Waddell et l'acteur canadien Seth Rogen — lui-même un enthousiaste potier.

Jennifer Robertson et Seth Rogen.

L'animatrice Jennifer Robertson et Seth Rogen, l'un des trois juges de l'émission.

Photo : CBC / The Great Canadian Pottery Throw Down

Incertain de décrocher une place parmi une centaine de potiers, Michael Wood dit avoir été stupéfait de s’en tailler une.

C’était une surprise, une bonne surprise, s’exclame-t-il.

Sa passion pour la poterie a commencé il y a six ans à peine, alors qu'il suivait des cours de temps en temps.

Il a depuis une formation du New Brunswick College of Craft and Design et a créé son entreprise, Wood Stoneware.

Michael Wood assis dans un bureau, accordant une entrevue.

Michael Wood

Photo : Radio-Canada

Depuis juin l'an passé, le céramiste enseigne à son tour la poterie au Centre des arts et de la culture de Dieppe. Il a eu 120 élèves jusqu’à maintenant.

J’ai commencé avec un cours dans un studio communautaire, se rappelle-t-il. C’est vraiment spécial d’être ici, au centre culturel de Dieppe, à préparer maintenant des classes pour les autres.

Jennifer Robertson.

Jennifer Robertson anime «The Great Canadian Pottery Throw Down»

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Mélanie Paulin, son amie de longue date, est très fière de voir le potentiel créatif de Michael Wood reconnu à l'échelle nationale.

J’étais vraiment excitée pour lui. C’est quelqu’un de vraiment humble dans sa pratique, donc j’étais contente qu’il allait avoir une vitrine pour démontrer ses talents, dit-elle.

C’est quelqu’un qui s’inspire beaucoup de son environnement, de ses expériences. Je pense que ce côté-là, de toujours pousser ses limites, mais s’inspirer des matériaux dans son environnement, c’est probablement une de ses plus grosses forces, déclare Mélanie Paulin.

D’après le reportage de Kristina Cormier

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.