•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bilinguisme à la Ville de Cornwall : un « état des lieux » sera présenté mardi au conseil

L'hôtel de ville de Cornwall.

Le rapport propose quelques étapes à suivre, dont la révision de la politique sur le bilinguisme de la Ville de Cornwall. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Un document offrant « un portrait des services en français offerts aux résidents par la Ville de Cornwall » sera présenté aux élus, mardi, à l'occasion de la séance du conseil municipal.

En septembre dernier, le maire, Justin Towndale a demandé à l'administration de la Ville de fournir un rapport sur le niveau de services (détails par secteur de service) et les politiques applicables à la communauté francophone qui accède aux services de la Ville de Cornwall.

Dans ce rapport, préparé par le bureau de la greffière, on apprend que 46,14 % des employés qui occupent les 925 postes à la Ville de Cornwall sont en mesure d’offrir des services en français.

À l’heure actuelle, 19 postes sont désignés bilingues à la Municipalité. Un examen de ces postes a été effectué, et il semble qu’un seul poste ne soit pas pourvu par un employé bilingue, ajoute le rapport.

Le bureau de la greffière souligne toutefois que, selon son analyse, bien que nous croyions que de nombreux éléments de communication reçus en français sont traités en français, il est difficile de s’assurer que cela se fait dans tous les secteurs de la Ville et par chaque employé responsable de la communication.

Des suggestions de prochaines étapes soumises au conseil

Le rapport propose au conseil quelques étapes à suivre. Parmi celles-ci, il y a la révision de la politique sur le bilinguisme de la Ville de Cornwall. Le rapport suggère par ailleurs d’y inclure une offre active de services dans la langue de Molière.

Ces étapes sont des suggestions, et il revient au conseil de décider s’il les accepte, les rejette ou les modifie.

Bien que la Ville de Cornwall s’efforce actuellement de s’assurer que les résidents reçoivent des services en français, si on lui en fait la demande, elle adoptera un modèle de service où le français est activement offert, changeant la responsabilité des résidents au personnel de la Ville, est-il indiqué dans le rapport.

L’administration propose également que la politique sur le bilinguisme inclue les pratiques exemplaires en matière de gouvernance, y compris la présentation des ordres du jour, des procès-verbaux et des rapports du conseil dans les deux langues officielles.

Parmi les autres étapes suggérées, on retrouve celle d’offrir des cours de français aux employés de la Ville, de communiquer les exigences de la politique bilingue à tous les employés [...] et de pourvoir les postes vacants avec du personnel bilingue.

Le rapport propose aussi de mobiliser les intervenants de la communauté francophone, notamment pour recueillir leurs commentaires et connaître leurs attentes à l'égard des services municipaux à Cornwall.

Avec les étapes décrites dans "Prochaines étapes", nous croyons que l’organisme améliorera son offre de services à sa communauté francophone et francophile, conclut le rapport.

Une première étape essentielle

Cette démarche de la Ville de Cornwall est accueillie positivement par l'Association canadienne-française de l'Ontario, Stormont, Dundas et Glengarry (ACFO SDG).

On voit ça comme un état des lieux. On pense que c'est une première étape essentielle pour permettre d'enclencher un certain nombre de démarches et d'étapes, affirme la directrice des opérations, Sonia Behilil.

L’organisme espère que ce portrait du fait français au sein de l’appareil municipal à Cornwallva permettre d'enclencher un certain nombre d'initiatives et de procédures, que ce soit de la part de la Ville ou que ça initie tout le reste de la région. Nous, on va le soutenir à 100 %.

Je pense que ce genre de démarches-là va permettre à beaucoup, beaucoup de personnes de Cornwall de se sentir représentées et de se sentir prises en compte. Et je pense que ça, c'est une grande étape.

Une citation de Sonia Behilil, directrice des opérations, ACFO SDG

Pour sa part, le président de l’Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO), Fabien Hébert, dit se réjouir des suggestions présentées dans le rapport concernant la politique sur le bilinguisme à Cornwall. Je pense que c'est vraiment quelque chose sur lequel les autres municipalités en province devraient s'appuyer.

Les gens sont en train maintenant de réaliser qu’il y a un avantage marqué à s'afficher, au niveau du bilinguisme, et que ça contribue justement à l'économie locale et provinciale. C'est fantastique.

Une citation de Fabien Hébert, président de l'AFO

On a besoin des leaders comme Cornwall, puis comme plein d'autres communautés déjà en Ontario qui ont des politiques très intéressantes au niveau de l'aménagement linguistique tout récemment, dit-il, en faisant notamment référence à Sault-Sainte-Marie ou à Sudbury.

Une communauté francophone rayonnante

L’administrateur en chef de la Ville de Cornwall, Mathieu Fleury, indique qu’après la présentation du rapport devant le conseil municipal, le bureau de la greffière a l’intention de consulter des organismes et membres francophones de la communauté pour prendre le pouls [...] et voir ce qui est vraiment un besoin dans ces milieux-là.

Portrait de Mathieu Fleury.

L’administrateur en chef de la Ville de Cornwall, Mathieu Fleury. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Louiseize

Mathieu Fleury se dit satisfait du travail accompli et des constats soulevés dans le rapport. Je trouvais que c'était une direction importante. C'est un portrait important à voir.

Ce dernier dit avoir hâte à mardi, et soutient qu'il est attentif et à l’écoute des suggestions avancées dans le rapport pour que les résidents de Cornwall puissent vivre leur francophonie pleinement.

Cornwall, parce qu'on est entouré par des comtés qui sont anglophones [...] il faut être encore plus sensibles à peut-être un risque d'assimilation, signale l’administrateur en chef de la Municipalité.

La communauté francophone est rayonnante dans la communauté, mais comment peut-on faire pour appuyer ça? se questionne-t-il.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.