•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

FedNor octroie 5 M$ à l’unique raffinerie de cobalt dans le Témiscamingue ontarien

Batisse d'Electra Battery Materials, vue de l'extérieur.

Electra Battery Materials est la seule raffinerie de cobalt en Amérique du Nord. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / AYA DUFOUR

L’entreprise Electra Battery Materials reçoit un coup de main de l’Agence fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario, FedNor, pour poursuivre l’agrandissement de sa raffinerie de cobalt dans la municipalité de Temiskaming Shores.

Cet investissement découle du programme de croissance économique régionale de l’innovation, le CERI, et complète ainsi les 10 millions de dollars annoncés par le gouvernement fédéral pour ce projet en 2020.

La raffinerie qui s’occupe de transformer des matériaux de batteries à faible teneur en carbone avait dû ralentir l’automne dernier les travaux de son expansion à Temiskaming Shores, entamés depuis il y a plus de trois ans.

Dans un communiqué, le gouvernement fédéral indique vouloir favoriser la remise en service et l’agrandissement de sa raffinerie hydrométallurgique de cobalt à North Cobalt.

Le PDG d'Electra Battery Materials qui pose pour une photo.

Trent Mell préfère avoir une voue d'ensemble des finances disponibles avant de reprendre les travaux de construction. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / AYA DUFOUR

Trent Mell, le PDG d’Electra Battery Materials, souligne que même si l’argent permettra à l’entreprise de reprendre certaines activités mises sur pause, il ne sera pas suffisant pour compléter son projet d’expansion.

Il nous faut 80 millions de dollars. C’est donc certain que ces 5 millions ne nous permettront pas d’achever le projet.

Une citation de Trent Mell, PDG d’Electra Battery Materials

M. Mell ajoute qu’il n’y aura pas de nouvelle embauche pour l’instant, mais projette toutefois de réunir les fonds nécessaires pour l’avancée du projet cette année.

Au terme des travaux, la raffinerie serait en mesure de produire du cobalt pour environ 1,5 million de véhicules électriques par an.

Avec les informations d’Aya Dufour de CBC

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.