•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valence remporte la première Bourse Karim-Ouellet

Valence.

Valence

Photo : Elizabeth Landry / Chivi Chivi

Créée en septembre dernier en mémoire de l’auteur-compositeur-interprète, la Bourse Karim-Ouellet, d’une valeur totale de 10 000 $, est décernée à l’artiste Valence.

C’est un immense plaisir de remettre la Bourse Karim-Ouellet à Valence, un artiste de Québec de grand talent et à la créativité indéniable, a déclaré Christian Noël, directeur de la programmation du Grand Théâtre de Québec.

Le choix du jury est en accord avec les objectifs que nous avions lors de la création de ce prix. J’espère sincèrement que cette bourse pourra aider au développement de sa carrière et soutenir son élan créatif qui mérite d’être connu du plus grand nombre, a-t-il poursuivi.

En plus de la bourse, Valence pourra utiliser les services de la boîte de communication De la Létourneau pour des relations de presse.

Karim Ouellet

Le comité de sélection était composé de Sarahmée Ouellet, la sœur cadette de Karim, d'un autre représentant désigné par la famille, d'un représentant de la Ville de Québec et d'un autre du Grand Théâtre.

Photo : Gracieuseté

L’artiste aura droit à une prestation rémunérée au Grand Théâtre de Québec dans l’année suivant l’obtention de la Bourse Karim-Ouellet. Cette dernière s’élève à une valeur totale de 10 000 $, précise l’organisation par écrit.

C’est évidemment un privilège immense d’être récipiendaire de la Bourse Karim Ouellet. Karim excellait dans l’art de la chanson, notamment par sa capacité à mêler l’intime et l’universel, a expliqué le lauréat.

Une trentaine de candidatures

Pour tenter de recevoir cette toute première bourse, 31 artistes ont soumis leur profil.

Étoffés et touchants, les dossiers reçus — dont près de 95 % concernaient des œuvres en français — témoignent d’une très grande diversité culturelle, à tous les points de vue, y compris en matière de styles musicaux, d’origines et d’identités revendiquées. Québec est vraiment devenue un vivier important d’artistes émergents prometteurs faisant preuve d’une sensibilité tous azimuts, a fait savoir l’organisation dans un communiqué.

Le comité de sélection était notamment composé de Sarahmée Ouellet, la sœur cadette de Karim. Ma famille et moi souhaitons féliciter Vincent Dufour [Valence], premier récipiendaire de la Bourse Karim Ouellet. Un immense merci à tous les artistes qui ont envoyé leur candidature et qui ont vu dans cette bourse une façon de faire rayonner la musique de Québec, a-t-elle confié

La musicienne Sarahmée Ouellet.

« C’est le début d’une belle aventure qui grâce au Grand Théâtre de Québec et ses partenaires font vivre l’esprit de Karim », a déclaré Sarahmée Ouellet.

Photo : La chanteuse explique que les femmes qu’elle à rencontrées veulent se sentir en sécurité, libres.

Les candidatures pour la deuxième bourse seront ouvertes le 30 août prochain et la date limite pour les déposer est le 1er décembre 2024 à minuit.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.