•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi des voitures de police synchronisent-elles leurs gyrophares?

Une voiture de la police de Guelph avec le logo du service sur sa porte.

La police de Guelph adopte la technologie de synchronisation des phares, qu'elle juge utile lors d'opérations avec de multiples autopatrouilles.

Photo : Radio-Canada / Kate Bueckert

De plus en plus de corps policiers utilisent un système pour synchroniser les gyrophares des autopatrouilles.

C’est le cas de la police de Guelph, en Ontario, l’une des premières à adopter cette pratique au pays. Le système sert d’abord de message pour amorcer la désescalade d'une situation. Ça calme les choses sur place lors d’une opération policière, assure James Turow, coordinateur du parc de véhicules de la police de Guelph.

Matthew Ayers est le gestionnaire des ventes stratégiques de SoundOff Signal, la première entreprise à commercialiser un système de synchronisation de gyrophares. Cela fait partie du message de désescalade de la force, selon lui.

La façon dont vous vous présentez, c’est une grande partie du message, affirme-t-il. Il donne l’exemple d’un policier à l’uniforme malpropre en comparaison avec un agent aux vêtements impeccables et aux bottes cirées : Vous vous sentirez différemment en voyant ce policier, assure-t-il.

Aider les automobilistes

Une voiture de police avec gyrophares allumés.

Une voiture de police avec gyrophares allumés.

Photo : chalabala - stock.adobe.com

La technologie des phares synchronisés aiderait les conducteurs à mieux s’adapter lorsqu’ils approchent d’une scène où il y a des autopatrouilles. Avant, c’était aveuglant et déconcentrant pour les agents et le public, dit James Turow.

Les couleurs sont intenses. Ça peut être accablant, surtout la nuit, explique Matthew Ayers. Quand l’information à traiter est imprévisible, ça peut devenir un problème pour les automobilistes de comprendre ce qu’ils sont censés faire, ajoute-t-il.

La tendance dans les corps policiers

Pour James Turow, le choix de ce nouveau système était facile à faire en 2020, car il était selon lui moins coûteux que le précédent, en plus d’offrir ces nouvelles possibilités de synchronisation.

James Turow dit également avoir reçu des questions de citoyens qui ont remarqué la synchronisation des gyrophares.

Selon Matthew Ayers, la moitié des clients de SoundOff Signal achètent maintenant cette technologie qui est en vogue. Il mentionne que la synchronisation des gyrophares peut se faire avec tous les véhicules d'urgence sur place, y compris les camions de pompiers et les ambulances.

Les services de police de Toronto et de Montréal, entre autres, n’ont pas adopté cette technologie.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.