•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet pilote de transport en commun sur demande lancé dimanche à Blackburn Hamlet

Un autobus d'OC Transpo.

Pour ce projet pilote, OC Transpo va utiliser des minibus de Para Transpo. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Brian Morris

Radio-Canada

Un nouveau projet pilote de transport en commun à la demande est lancé, ce dimanche, par OC Transpo dans le quartier Blackburn Hamlet, à Ottawa.

La directrice générale d’OC Transpo, Renée Amilcar, a envoyé une note aux conseillers municipaux, lundi, pour leur annoncer que des minibus sur demande assureront la navette des clients de l’est de la ville jusqu'à la station Blair et le Gloucester Centre.

Selon cette note, le projet pilote sera en vigueur le dimanche de 9 h à 18 h 30, ainsi que certains jours fériés.

Les clients pourront réserver des trajets pour le jour même ou le lendemain entre certains arrêts d’autobus du quartier Blackburn Hamlet, soit au moyen de l’application de transport en commun sur demande ou en appelant OC Transpo.

Les avantages potentiels du service de transport en commun sur demande peuvent inclure des temps d’attente et de déplacement plus courts, des distances de marche plus courtes, des options de déplacement accrues pour les clients et une réduction des émissions, a écrit la directrice générale d'OC Transpo.

Portrait de Renée Amilcar.

Renée Amilcar est la directrice générale d'OC Transpo. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Poudrier

OC Transpo avait annoncé, en septembre 2023, que Blackburn Hamlet serait la première communauté à essayer le transport en commun sur demande.

À l’époque, la Ville avait mentionné que le projet allait utiliser des minibus de rechange de Para Transpo et que cela n’allait pas interférer avec l'offre de service habituelle de Para Transpo.

Dans un rapport soumis à la Commission du transport en commun d’Ottawa, le personnel avait mis l'accent sur le fait que la Ville possède 80 minibus assurant le service Para Transpo. Parmi eux, 65 sont en fonction quotidiennement, du lundi au vendredi, et 44 sont utilisés la fin de semaine.

Par conséquent, la mise en œuvre du projet pilote n’aura aucun effet négatif sur le service de Para Transpo, précise le rapport.

La note aux conseillers indique que le projet pilote sera, par la suite, étendu pour inclure des essais les samedis et dimanches. Les résultats et les plans seront fournis ultérieurement à la Commission.

Avec des informations de CBC News

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ottawa-Gatineau

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ottawa-Gatineau.