•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La féerie du ballet Casse-Noisette de retour à Moncton

Une dizaine de ballerines sur la scène devant un orchestre.

La féerie du ballet Casse-Noisette est de retour sur la scène du Théâtre Capitol à Moncton jusqu'au 10 décembre.

Photo : Radio-Canada / Kristina Cormier

Radio-Canada

Le ballet Casse-Noisette est de retour sur la scène du Théâtre Capitol, à Moncton, au Nouveau-Brunswick, pour enchanter petits et grands.

Cette 14e production du célèbre ballet de Tchaïkovski rassemble plus d’une centaine de danseuses de l’Académie de ballet classique et les musiciens de l’orchestre Tutta Musica. Les deux danseurs principaux proviennent des Grands Ballets Canadiens à Montréal.

Des dizaines de personnes costumées évoluent sur scène.

La production Casse-noisette au Théâtre Capitol promet une expérience inoubliable aux participants et au public.

Photo : Radio-Canada / Kristina Cormier

On essaie de faire peau fraîche chaque année parce qu’on a un public très fidèle. On a des gens qui viennent chaque année. Donc, on essaie au niveau des décors, des costumes, d’offrir une nouveauté chaque année. Souvent, finalement, ça fait plusieurs nouveautés chaque année, affirme la directrice de l’Académie, Suzanne Bourque.

Suzanne Bourque.

Suzanne Bourque, directrice de l'Académie de ballet classique, présente le 14e ballet Casse-noisette.

Photo : Radio-Canada

L'œuvre de transporte le public dans un monde magique peuplé de créatures fantastiques qui vivent des aventures.

Fébrilité et nostalgie chez les danseuses

Beaucoup de gens, c’est leur tradition de venir regarder le Casse-noisette. Je suis vraiment contente de faire partie de leur tradition de Noël, indique la danseuse Julie Aubé.

Julie Aubé.

La danseuse Julie Aubé aime beaucoup l'expérience du ballet Casse-noisette.

Photo : Radio-Canada

Julie Aubé aime beaucoup l’expérience de cette production, particulièrement durant les répétitions. L’ambiance est juste totalement différente. J’aime tous les souvenirs qu'on fait ici. C’est tellement amusant, dit-elle.

L’expérience se termine dans le cas de la danseuse Janika Bourque, qui cherche à se dépasser à chaque représentation.

C’est tout le temps le fun de faire le Casse-noisette, surtout que c’est ma dernière année. On dirait que je mets plus de pression sur moi pour que je sois meilleure, comme on dit en anglais : "last one, best one". Je veux vraiment bien faire, explique Janika Bourque.

Janika Bourque.

Janika Bourque participe au ballet Casse-noisette à Moncton pour la dernière fois cette année.

Photo : Radio-Canada

La première représentation du ballet cette semaine a eu lieu jeudi soir. L’horaire comprend cinq autres représentations d’ici dimanche soir.

D’après un reportage de Kristina Cormier

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.