•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nicolet limite la hausse de taxes à 2 % pour 2024

Affiche de Nicolet devant l'hôtel de ville.

Nicolet a adopté le budget 2024 en séance extraordinaire, lundi soir.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

La Ville de Nicolet limitera à 2 % la hausse du compte de taxes résidentiel et commercial pour l’année 2024. Le budget totalisant 19 140 100 $ a été adopté lundi soir en séance extraordinaire.

La mairesse, Geneviève Dubois, a dit avoir voulu respecter la capacité de payer des résidents, notamment dans un contexte inflationniste. Selon la mairesse, la Ville est en mesure de limiter l’augmentation du compte de taxes en raison de l’augmentation de ses revenus depuis 2017.

Un congé d'intérêts et de pénalités est également prévu jusqu'à avril 2024 pour permettre aux citoyens de souffler face à l'inflation.

Le plan triennal d'immobilisations (PTI) qui totalise près de 48 millions $ pour l'horizon 2024-2026 prévoit d'importants investissements, notamment pour les infrastructures d'eau potable et l’amélioration de nombreux parcs et terrains de sport.

Le compte de taxe pour l’année 2023 était fixé à 2,95 % pour une maison unifamiliale.

Un nouveau bureau de la transition énergétique

Dans le budget 2024, près de 456 000 $ seront alloués à la création d’un tout nouveau bureau dédié à la transition énergétique et à l’innovation sociale, qui fera partie intégrante de l’administration municipale.

Il s'agit d'une première au Québec, hors des grands centres urbains.

Ultimement, ce qu’on souhaite, c’est réduire nos îlots de chaleurs, être plus résilient aux changements climatiques et aux intempéries. [...] Chaque fois qu’on va réfléchir un projet, la transition écologique et l’innovation sociale vont être au cœur de cette réflexion-là, ce qui n’est pas toujours le cas [actuellement], explique la mairesse, Geneviève Dubois.

Le bureau possèdera une mission sociale et environnementale. Ainsi plusieurs programmes et stratégies en découleront tels que la création de logements, un plan de verdissement, une stratégie pour contrer l’érosion des berges et des ateliers de sensibilisation aux plantes exotiques envahissantes.

Le dossier des éoliennes, qui crée actuellement beaucoup de division sur le territoire de la municipalité, sera également intégré aux réflexions du bureau. La mairesse insiste toutefois sur le fait que le mandat de ce nouveau département ratissera beaucoup plus large que la question éolienne.

Avec les informations de Marie-Ève Trudel

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Mauricie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Mauricie.