•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Daniel Langlois et de sa conjointe : le couple du domaine voisin arrêté

Une carcasse de voiture.

Les corps de M. Langlois et Mme Marchand ont été découverts dans l'épave incendiée de leur véhicule.

Photo : Dominican News Online

Radio-Canada

Un quatrième suspect a été arrêté dans le cadre de l’enquête entourant l’assassinat de l’homme d’affaires et philanthrope québécois Daniel Langlois et de sa conjointe Dominique Marchand, retrouvés dans un véhicule incendié vendredi, en Dominique, dans les Antilles.

Parmi les prévenus se trouve Jonathan Lehrer, un Américain propriétaire du domaine voisin de l’hôtel de luxe que dirigeait Daniel Langlois et sa conjointe. Âgé de 57 ans, Lehrer avait eu des démêlés avec la justice concernant l’usage d’une route qui empiétait, semble-t-il, sur sa propriété. Son épouse aurait aussi été arrêtée.

Quatre personnes en tout, dont le couple d’Américains, ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire, jusqu’à maintenant.

Jusqu’ici, quatre personnes d’intérêts ont été interpellées, dont trois d’origine étrangère.

Une citation de Rayburn Blackmore, ministre de la Sécurité nationale de Dominique

Interviewé par Radio-Canada, le ministre Blackmore a ajouté qu’il avait rapidement contacté le haut-commissaire du Canada pour lui faire part des développements dans l’enquête et lui offrir ses condoléances.

L'homme d'affaires et mécène Daniel Langlois.

L'homme d'affaires et mécène Daniel Langlois

Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Embuscade

Selon des sources locales, Daniel Langlois et Dominique Marchand, qui étaient établis de longue date en Dominique, où ils ont construit un hôtel de luxe, auraient été tués lors d’une embuscade tendue vendredi par un tueur à gages qui aurait ensuite incendié le véhicule du couple avec les corps à l’intérieur.

Or, l’individu se serait blessé au moment d’allumer le feu et c’est ce qui aurait permis aux policiers de remonter la piste jusqu’à lui et par la suite aux voisins de Daniel Langlois avec qui il était en litige depuis plusieurs années.

Cette affaire s’était même rendue jusque devant le plus haut tribunal du pays, qui avait décrété que cette route était publique et que, par conséquent, les propriétaires de l’hôtel et leurs clients pouvaient y circuler librement. Ce que contestait fermement Jonathan Lehrer.

Daniel Langlois récompensé.

Sur cette photo publiée au début du mois de novembre sur le compte Facebook du premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit, Daniel Langlois est récompensé pour son engagement environnemental dans ce pays des Caraïbes.

Photo : Page Facebook de Roosevelt Skerrit

Pour le moment, les policiers de la Dominique justifient ces quatre arrestations comme faisant partie d’une thèse étudiée dans cette enquête pour double homicide. Aucune accusation officielle n’a encore été portée par la justice de la Dominique dans ce dossier.

Figure connue des Québécois notamment pour avoir mis au point des logiciels d’animation 3D révolutionnaires, Daniel Langlois a fait fortune dans le domaine technologique cinématographique. Ses logiciels d'animation 3D ont été utilisés dans des mégaproductions hollywoodiennes comme Jurassic Park et Titanic.

En 1994, il a vendu son entreprise Softimage à Microsoft pour la somme de 200 millions de dollars.

Daniel Langlois travaillant dans un atelier.

Daniel Langlois travaille sur le film d'animation « Tony de Peltrie », en 1984.

Photo : Fondation Daniel Langlois

En 1997, il s’était établi en Dominique avec Mme Marchand. Dans le cadre des travaux de sa fondation et de Resilient Dominica, M. Langlois et sa conjointe géraient le complexe hôtelier Coulibri Ridge, qui se veut autosuffisant en eau et en électricité ainsi que respectueux de l'environnement et de la communauté.

Le projet, lancé depuis l'arrivée du couple en Dominique, en 1997, aura nécessité près d'une vingtaine d'années de démarches et de travaux.

Une ferme située sur le terrain du complexe permet de cultiver une partie des aliments qui sont servis dans les deux restaurants de l'endroit.

Des panneaux solaires produisent l'intégralité de l'énergie consommée sur le site.

24•60 : entrevue avec le cinéaste et producteur Roger Frappier

Zone économie : entrevue avec deux anciens collaborateurs de Daniel Langlois, Martin Carrier et Marc Petit

La section Commentaires est fermée

Compte tenu de la nature délicate ou juridique de cet article, nous nous réservons le droit de fermer la section Commentaires. Nous vous invitons à consulter nos conditions d’utilisation. (Nouvelle fenêtre)

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.