•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un marathon d’un mois pour encourager l’adoption de 200 animaux à Calgary

Un chat dans une cage.

« Nous avons créé ce problème en tant que société. Nous devons trouver une solution sociale pour y remédier », souligne Mme Fritz.

Photo : Radio-Canada

Le refuge Calgary Humane Society annonce Home for the Holidays, une campagne d'un mois destinée à encourager les habitants de Calgary à adopter des animaux temporairement ou de façon permanente pendant la période de Fêtes.

Les Calgariens sont également invités à faire des dons qui serviront à soutenir plus de 200 animaux actuellement inscrits sur les listes d'attente d'adoption du refuge.

Avec cet événement, nous essayons de placer le plus grand nombre d'animaux dans un foyer, souligne la directrice générale du centre, Carrie Fritz, qui explique que l'établissement fonctionne au-delà de sa capacité depuis plus d’un an. Elle espère que ceux qui ne sont pas adoptés trouveront au moins des familles d'accueil pour les Fêtes de fin d'année.

Mme Fritz estime que les chiffres d'admission au refuge sont à la hausse pour plusieurs raisons, notamment l'économie d'élevage d’animaux durant la pandémie dont la demande est considérablement réduite aujourd'hui.

Selon M. Fritz, le nombre de chiots admis cette année a augmenté de 148 % par rapport à 2019.

Le centre espère qu'une solution à ce problème est l’adoption. Le centre de refuge annonce un rabais de 50 % sur les frais d'inscription et d'un solide kit d'adoption.

Nous avons créé ce problème en tant que société; nous devons trouver une solution sociale pour y remédier, souligne Mme Fritz.

Un chien derrière une cage.

Le nombre de chiots admis cette année a augmenté de 148 % par rapport à 2019.

Photo : Radio-Canada

La directrice des relations publiques de Centre, Ann-Lee Fitzsimmons, souligne avoir constaté une augmentation des maladies dans le centre. Un grand nombre d'animaux sont atteints par la toux du chenil et la grippe aviaire. Nous avons dû faire face à de nombreux problèmes médicaux, souligne-t-elle.

Face à cette situation difficile, le centre dit avoir mis en place des partenaires d’appuis; une stratégie de détournement d'admission pour soutenir les familles qui ont des animaux de compagnie afin qu'elles n'aient jamais à se trouver dans l'obligation de nous remettre leur animal alors qu'elles n'en ont pas vraiment envie.

L'ambassadrice de l’événement et médaillée d'or olympique canadienne en curling, Cheryl Bernard, dit que ce problème persiste parce qu’il n'est pas traité à la source.

Les éleveurs continuent de mettre des chiots au monde. En tant que communauté, nous devons prendre position et commencer à nous soulever contre cela, souligne Mme Bernard.

Le centre espère qu'au moins 150 familles seront prêtes à accueillir de nouveaux compagnons d'ici Noël.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Alberta

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Alberta.