•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marqueur de sexe X : Alexe Frédéric Migneault met un terme à sa grève de la faim

Alexe Frédéric Migneault, habillé chaudement, se tient devant un bâtiment de la Régie de l'assurance maladie du Québec.

Alexe Frédéric Migneault a entamé ses démarche il y a presque trois ans.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après 12 jours, Alexe Frédéric Migneault cesse sa grève de la faim, entamée dans le but d'obtenir le marqueur X sur sa carte de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ).

Alexe Frédéric Migneault met un terme à sa grève de la faim sans avoir obtenu gain de cause pour obtenir le marqueur de sexe X sur sa carte d’assurance maladie, mais avec la promesse que des organismes continueront d’intervenir auprès du gouvernement Legault.

Le pronom iel, formé à partir des pronoms il et elle, est employé dans ce texte afin de refléter l’identité de genre d'Alexe Frédéric Migneault. Les accords des adjectifs et des participes passés sont au masculin selon les préférences exprimées par Alexe Frédéric Migneault.

Alexe Frédéric Migneault s'indigne que les travaux pour obtenir le marqueur de sexe X avancent à une vitesse excessivement lente, et ce, même si une certaine écoute et sensibilité a pu émerger dans les derniers jours.

Des centaines de personnes souffrent de cette absence de reconnaissance, qui affecte directement leur dignité, dont la mienne, peut-on lire dans un communiqué de presse relayé vendredi par l'Alliance Arc-en-ciel de Québec.

Tant que leurs documents n'auront pas été corrigés conformément au Code civil, au même titre que le reste de la population, je n'écarte pas la possibilité de poursuivre mes démarches ou d'en entamer d'autres.

Une citation de Alexe Frédéric Migneault

Alexe Frédéric Migneault ne considère pas que ses efforts des derniers jours auront été vains, et affirme plutôt avoir reçu des appuis importants qui seront très utiles pour poursuivre la représentation de ces revendications.

Iel a par ailleurs indiqué que des organismes continueront à l'appuyer et qu'ils vont continuer à travailler avec le gouvernement pour éviter le statu quo et faire accepter un compromis acceptable temporaire et transitoire, tel qu’ils le lui ont proposé, en attendant la fin des travaux du comité interministériel.

Depuis 2022, les personnes non binaires peuvent utiliser le marqueur X dans leurs documents officiels.

Selon les plus récentes données du gouvernement du Québec, la province est composée de 4925 personnes non binaires de 15 à 34 ans, et de 1435 personnes non binaires de 35 ans et plus.

Alexe Frédéric Migneault s'est aussi exprimé sur son compte Facebook. Si iel s'est dit satisfait du rôle qu'iel a joué, Alexe Frédéric Migneault reconnaît que le processus a été douloureux et handicapant.

Je ne recommande à personne de faire la grève de la faim, peut-on lire dans une publication partagée vendredi en fin d'après-midi.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.