•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le balado qui raconte les obstacles auxquels font face les sans-abri

Cinq personnes sont dehors, devant une clôture devant des immeubles. Sur la clôture, il y a un drap avec écrit dessus le nom du balado.

Le collectif derrière le balado Trial By Shelter a débuté le projet en 2022 et est réalisé par des personnes ayant vécu de l'insécurité en matière de logement.

Photo : Gracieuseté : Voices for Unhoused Liberation

Des sans-abri et ex-sans-abri de Toronto ont récemment lancé Trial by Shelter, une émission en baladodiffusion qui raconte le quotidien des itinérants de la Ville Reine.

Chaque épisode tend le micro à des personnes vivant dans l’incertitude de la rue.

Les membres du collectif activiste pour le logement Voices for Unhoused Liberation, qui sont derrière la réalisation du balado, espèrent que leurs efforts pourront mener à des améliorations, déclare Sid Jackson, elle-même membre du collectif. Ceux-ci ont vécu ou vivent encore aujourd’hui sans domicile fixe.

Le balado donne la parole aux personnes sans domicile fixe qui se sentent ignorées et sans voix et qui veulent partager ce qui se passe dans le système de refuges, explique Mme Jackson.

Le balado est animé par Dreddz Green. Il se passe des choses horribles dans le système [de refuges de Toronto], prévient-t-il.

Nahum Mann et Dreddz Green pendant l'enregistrement du balado «Trial by Shelter»

Nahum Mann, le producteur, et Dreddz Green, l'animateur du balado « Trial by Shelter ».

Photo : Gracieuseté : Voices for Unhoused Liberation

Crise du logement à Toronto

Consulter le dossier complet

Un grand immeuble à appartement vue des airs, avec le centre-ville de Toronto à l'arrière.

Une infrastructure inadaptée

Les membres du collectif affirment que les statistiques en lien avec les sans-abri de la ville ne sont pas toujours pertinentes et qu'elles sont même parfois erronées. Cette situation affecterait, par exemple, les sans-abri handicapés, à qui des services personnalisés pourraient être offerts s'ils étaient correctement répertoriés, disent-ils.

Il y a des trous dans le système.

Une citation de Dreddz Green, animateur du balado Trial by Shelter

On a besoin de savoir si le centre d'hébergement conserve les bonnes informations pour préserver notre sécurité, soutient M. Green.

Nous avons eu des cas où des victimes d'agression sexuelle ont été placées dans le refuge avec leurs agresseurs sans qu'il n'y ait de programme, d'espacement, de réunion des travailleurs ou de plan d'urgence, affirme M. Green.

Le premier épisode du balado est lancé dimanche sur des plateformes d'écoute de balado.

Le balado a reçu une subvention de 12 600 $ du Conseil des arts de Toronto pour la création de quatre épisodes.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Ontario

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Ontario.