•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre compte Google est inactif depuis deux ans? Connectez-vous avant vendredi

Un téléphone intelligent posé sur un clavier d'ordinateur affiche le logo de Gmail.

Selon Google, les comptes inactifs risquent davantage d'être la cible de failles de sécurité.

Photo : sopa images/lightrocket via gett / SOPA Images

Minuit moins une pour les comptes Google inactifs : à partir du 1er décembre, le géant californien désactivera les profils qui n’ont pas enregistré de connexion depuis au moins deux ans, ce qui entraînera, à terme, la suppression des données de tous les services qui y sont rattachés, Gmail, Photos, YouTube et Drive inclus.

Google a fait part de ses intentions en mai dernier, et a déjà commencé à aviser les personnes concernées par courriel – adresse de récupération incluse (si configurée).

Le message que fait parvenir l’entreprise aux internautes indique un délai de 60 jours pour enregistrer une connexion à leur compte. Toutefois, si l’entreprise se rend jusqu’à la désactivation de celui-ci, il sera encore possible de réactiver le profil pour un autre 60 jours, avant que les données ne soient supprimées de façon définitive.

Cela concerne non seulement les données de la boîte courriel Gmail, mais aussi l’ensemble des services rattachés au compte : Documents, Drive, YouTube, Photos, Meet, Calendrier, etc.

Le géant californien se veut toutefois rassurant, en adoptant une approche progressive en commençant par les comptes qui ont été créés et qui n’ont plus jamais été utilisés.

Comment garder son compte actif

Les personnes qui détiennent un vieux compte Google dans lequel elles conservent des photos, des fichiers importants ou de précieuses conversations avec des proches, par exemple, mais qui n'ont pas établi de connexion depuis un certain temps, devraient penser à le faire pour ne pas perdre leurs données.

Pour rendre le compte actif de nouveau, Google suggère d’abord de s’y connecter, mais aussi d’envoyer un courriel sur Gmail, de regarder une vidéo sur YouTube, de lire un fichier sur le Drive ou encore de télécharger une application à partir du magasin Google Play Store.

Les personnes qui ont des images dans l’outil Photos devraient s’y connecter spécifiquement pour s’assurer de ne rien perdre. Google se réserve le droit de supprimer les données d'un produit si vous êtes inactif dans ce produit pendant au moins deux ans.

Les comptes YouTube contenant des vidéos sont pour leur part épargnés par cette politique, de même que ceux avec un abonnement payant actif. Les entreprises sont aussi exclues de cette politique.

Des raisons de sécurité

L’entreprise avait affirmé en mai que la suppression des comptes inactifs était une mesure de protection de la vie privée. Ces profils ne sont pour la plupart pas dotés d’une authentification à deux facteurs, et leurs mots de passe n’ont pas été mis à jour depuis longtemps, ce qui les rend plus vulnérables au piratage.

Plusieurs spécialistes croient qu’il s’agit aussi d’une façon pour Google de libérer de l’espace de stockage sur ses serveurs et de lui permettre ainsi d’économiser.

Et le géant de l’informatique n’est pas la seule entreprise à mettre en place une politique semblable. Depuis 2019, Microsoft supprime les comptes Outlook ou Hotmail (ex-Outlook) inactifs depuis deux ans.

Pour vous assurer que vos comptes ne seront pas désactivés dans le futur, pensez à inscrire une adresse de récupération dans les paramètres de votre service de courriels.

Contactée par Radio-Canada, Google n’avait pas de données sur le nombre de comptes qui pourraient être touchés par cette mesure.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.