•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Priorité aux femmes dans les partielles : un ex-candidat de QS claque la porte

Un homme vêtu d'une chemise blanche dans un parc boisé, l'été.

Olivier Bolduc était le candidat de Québec solidaire à l'occasion de l'élection partielle dans Jean-Talon, en 2023. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

L'ex-candidat solidaire à l'élection partielle de Jean-Talon, Olivier Bolduc, claque la porte en raison de la décision de son parti d'exclure les candidatures masculines dans les élections partielles pour favoriser la présence de femme en politique.

Olivier Bolduc confirme avoir récemment envoyé un courriel à Québec solidaire (QS) pour dire qu'il ne voulait plus être membre du parti, en réaction à la résolution votée au congrès du parti en fin de semaine.

Le parti a décidé que seules les femmes et les personnes non binaires auront le droit, d’ici le prochain congrès à l’automne 2024, de se présenter sous sa bannière au cours d’une partielle.

Lors de la dernière élection partielle, la candidature d'Olivier Bolduc avait d'ailleurs été contestée parce qu'il s'agissait d'un homme.

En juillet, les membres de la formation politique avaient reçu une communication officielle du président du comité de direction national de QS leur enjoignant plutôt d'opter pour une femme. Les membres avaient finalement choisi M. Bolduc.

Olivier Bolduc a porté les couleurs de QS à cinq reprises, dont trois lors d'investitures.

La nouvelle co-porte-parole réagit

Fraîchement élue, la nouvelle co-porte-parole Émilise Lessard-Therrien a réagi à la démission de l'ex-candidat, rappelant que la présence de femmes en politique est importante.

La parité, elle est fondamentale. La dernière élection a joué contre nous, estime Mme Lessard-Therrien, rappelant que huit hommes ont été élus contre seulement quatre femmes.

On veut se donner des mécanismes pour retrouver cet équilibre-là et ramener des femmes. C'est une mesure qui est temporaire, précise-t-elle. Je crois en cette proposition-là.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.