•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Whitehorse propose un budget d’immobilisations de 305 M$ sur 4 ans

Laura Cabott assise sur le bureau du conseil municipal.

La mairesse de Whitehorse, Laura Cabott, a présenté le budget d'immobilisations de la ville mardi. (Photo d'archives).

Photo : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Radio-Canada

Afin de prévenir les glissements de terrain et améliorer les infrastructures municipales, la Ville de Whitehorse souhaite investir près de 305 millions de dollars sur quatre ans. Le montant fait partie d’un projet de budget d’immobilisations qui a été présenté, mardi soir, pour 2024-2027.

Près de 55 millions de dollars de l’ensemble du budget d’immobilisation proposé ont été confirmés, ce qui inclut une part provenant de ses fonds de réserve, mais aussi de subventions provenant notamment des autres ordres de gouvernement.

La Ville dit qu'elle aura besoin d'environ 250 millions de dollars de partenaires territoriaux et fédéraux pour réaliser ses projets d'infrastructure.

Le projet prévoit aussi 47 millions de dollars de dépenses en capital pour l’année prochaine.

D'après la mairesse de Whitehorse, Laura Cabott, le budget n'est pas extravagant, mais plutôt nécessaire.

Des « décisions difficiles »

Laura Cabott rappelle que Whitehorse reste l'une des municipalités dont la croissance est la plus rapide du pays, mais que certaines de ses infrastructures approchent leur fin de vie.

En prenant ces décisions difficiles aujourd'hui, nous préparons l’essor futur de la ville. La réalisation de ces grands projets d’infrastructures va soutenir la croissance Whitehorse à long terme.

Une citation de Laura Cabott, mairesse de Whitehorse

La Ville prévoit de dépenser plus de 7 millions de dollars en 2024 et 2025 pour améliorer la ventilation à l'intérieur de la zone aquatique du Centre des Jeux du Canada, ainsi que pour réparer le mur de la glissoire de la piscine.

Le plan prévoit également plus de 14 millions de dollars à l'entretien du parc automobile et des transports en commun. Cela comprend des réparations sur le bas-côté de Two Mile Hill.

Enfin, environ 360 000 $ ont été mis de côté pour remplacer les équipements des aires de jeux dans les parcs.

Un engin de chantier retire des débris d'un glissement de terrain sur une route.

La voie Robert Service a subi plusieurs glissements de terrain comme ici, en mai 2022. (Photo d'archives).

Photo : Ville de Whitehorse

Une « solution permanente » aux glissements de terrain

La mairesse appelle que Whitehorse est confrontée à un certain nombre de pressions indépendantes de notre volonté, citant notamment le changement climatique.

Au cours des deux dernières années, des glissements de terrain et leurs menaces ont entraîné la fermeture de la voie Robert Service et du sentier Millennium pendant plusieurs semaines.

Trouver une solution permanente pour les contrer sera l'un des plus grands projets jamais entrepris par la ville, prévient Laura Cabott.

Le budget proposé affecte environ 57 millions de dollars à une solution permanente pour la voie Robert Service . Cependant, la ville serait entièrement dépendante d'un financement extérieur et il n’a pas été dévoilé à quoi ressemblerait une solution permanente.

Selon la mairesse, la Ville a déposé une demande auprès du Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes (FAAC) du gouvernement fédéral.

Ce budget permet de creuser et de commencer à concevoir ce qui va se passer, qu'il s'agisse de reprofiler l'escarpement ou de pousser la voie Robert Service un peu plus loin, a indiqué Laure Cabott en conférence de presse, ajoutant que le conseil municipal examine toutes les options.

La Ville entendra les commentaires des habitants sur la proposition de budget d'immobilisation le 27 novembre. Le conseil municipal votera le 11 décembre prochain.

Avec les informations de Virginie Ann

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Grand-Nord

Chaque semaine, parcourez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Grand-Nord.