•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements climatiques : les forêts du Québec seront plus vulnérables aux feux de forêt

Des personnes assises en assemblée.

Le Sommet sur les feux de forêt se tenait à l'hôtel Le Montagnais, situé à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada

  • Louis Martineau

Conséquence des changements climatiques, les forêts du Québec seront de plus en plus vulnérables à des incendies semblables à ceux connus cet été. C'est ce qui ressort du Sommet sur les feux de forêt, organisé par l'Observatoire régional de recherche sur la forêt boréale, qui a eu lieu mardi à Saguenay.

Le but du Sommet sur les feux de forêt était de faire le bilan de ces incendies qui ont ravagé le Québec cet été, mais aussi de réfléchir sur les mesures à prendre pour réduire les impacts de ces incendies.

Avec les changements climatiques, il risque d'y avoir plus de feux de forêt. D'un climat un peu plus humide, la forêt québécoise connaîtra davantage d'épisodes de sécheresse dans l'avenir, selon les prévisions.

Claude Villeneuve en entrevue.

Claude Villeneuve est directeur de la Chaire en éco-conseil à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Photo : Radio-Canada

Selon toute probabilité, le climat de l'Outaouais en 1980 va être le climat de la Côte-Nord en 2042, 2050. [...] On est la zone la plus sensible avec l'Arctique canadien, on est la zone où ça se réchauffe le plus rapidement, a indiqué Claude Villeneuve, directeur de la Chaire en éco-conseil à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Feux de forêt 2023

Consulter le dossier complet

Le ciel était orangé à Senneterre tellement la fumée était épaisse en après-midi le 6 juin.

Des impacts significatifs à long terme sur la récolte forestière au Saguenay–Lac-St-Jean sont aussi à prévoir.

Lorsqu'on augmente les feux de forêt, on se trouve dans une situation où il y a beaucoup moins de bois récoltable. [...] L'analyse du bureau du forestier en chef, notamment pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, prévoit, selon un scénario climatique relativement pessismiste, que d'ici la fin du siècle, on pourrait se retrouver avec une baisse de bois récoltable d'environ 60 %, a ajouté Yan Boulanger, chercheur scientifique en écologie forestière.

 Le chercheur Yan Boulanger dans la forêt.

Le feu fait partie du cycle de la forêt boréale, mais des chercheurs comme Yan Boulanger s’inquiètent de voir certains secteurs ne jamais repousser. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Des mesures pour s’adapter

Parmi les mesures d'adaptation qui pourraient être prises, le sommet propose de planter des arbres moins inflammables autour des habitations et de modifier les coupes forestières pour faire en sorte que les arbres plus vieux soient épargnés.

Lorsque le feu touche une forêt plus jeune, sa régénération est plus difficile, selon le professeur en écologie et en aménagement forestier à l’UQAC et directeur de l’observatoire régional sur la forêt boréale, Yan Boucher.

L’épinette noire est une espèce qui va se régénérer quand même bien après le feu, mais il doit y avoir présence de graines viables. Donc les arbres doivent être assez vieux pour produire des graines viables. Ce qu'on observe principalement, c'est que, lorsque les arbres sont trop jeunes et qu'il y a le passage d'un incendie, les grandes superficies brûlées ne se régénèrent pas bien, a-t-il expliqué.

Yan Boucher dans une forêt de bois brûlé en bordure d'une rivière.

Yan Boucher est professeur en écologie et en aménagement forestier à l'Université du Québec à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Une autre mesure qui permettrait d'aider la forêt boréale serait de planter davantage de feuillus, moins attrayants pour l'industrie forestière. Mais avec les changements climatiques, il est acquis que davantage d'arbres de ce type risquent de pousser dans la forêt boréale.

À lire aussi :

  • Louis Martineau

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saguenay-Lac-Saint-Jean.