•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des manifestations partout dans le monde en soutien aux Palestiniens

Des manifestants dans les rues à Washington avec des pancartes.

Des milliers de personnes se sont rassemblées à Washington pour réclamer un cessez-le-feu à Gaza.

Photo : Getty Images / Win McNamee

Radio-Canada

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à travers le monde pour démontrer leur soutien aux Palestiniens et pour réclamer un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, qui est la cible de bombardements israéliens depuis l'attaque sanglante du Hamas contre Israël, le 7 octobre dernier.

En réponse à l'appel du Mouvement de la jeunesse palestinienne, une vingtaine de rassemblements ont eu lieu partout au Canada, notamment à Toronto, Montréal, Halifax, Fredericton, Winnipeg, Calgary et Edmonton.

Les participants ont demandé l’arrêt des frappes israéliennes et la fin des restrictions sur l'aide humanitaire envoyée à Gaza. Ils ont également demandé au gouvernement canadien de cesser de soutenir l’action militaire de l’armée israélienne contre le Hamas.

Selon le plus récent bilan du ministère de la Santé du Hamas à Gaza, plus de 9440 Palestiniens ont été tués depuis le début des hostilités.

À Montréal, les manifestants se sont rassemblés en après-midi au centre-ville et ont marché jusqu’aux bureaux de Radio-Canada.

Une femme marche et parle dans un micro devant des manifestants qui tiennent des drapeaux.

Une manifestation propalestinienne a eu lieu samedi à Ottawa sur la colline du Parlement.

Photo : La Presse canadienne / Spencer Colby

À Toronto, plusieurs groupes d'activistes juifs se sont réunis devant le consulat américain pour demander l’arrêt des frappes contre la bande de Gaza. Des milliers d’autres manifestants se sont joints à eux, dont Bandar Darwazeh, un Palestinien qui vit au Canada.

Selon lui, les gouvernements canadien et américain devraient en faire davantage. Nous sommes ici pour pousser le gouvernement du Canada à demander un cessez-le-feu et à ramener la paix, a-t-il affirmé en entrevue à La Presse canadienne.

Aux États-Unis, plusieurs milliers de personnes ont manifesté à Washington non seulement en signe de solidarité avec les Palestiniens mais aussi contre la politique américaine de soutien à Israël. Plusieurs brandissaient des drapeaux palestiniens et portaient le traditionnel keffieh.

Nous te disons non, Joe le génocidaire, clamaient certains en référence au président démocrate Joe Biden.

Biden, tu ne peux pas te cacher, tu as approuvé un génocide, pouvait-on lire sur les pancartes.

De nombreux rassemblements ont aussi eu lieu en Europe. Un des plus imposants s’est déroulé à Londres, où environ 30 000 personnes ont manifesté à Trafalgar Square pour le quatrième samedi consécutif afin de réclamer un cessez-le-feu immédiat et la fin du massacre à Gaza.

Des manifestants avec des drapeaux.

Des manifestants à Londres réclament un cessez-le-feu.

Photo : Getty Images / Carl Court

En France, ils ont aussi été des milliers à descendre dans les rues pour soutenir les Palestiniens. À Paris, la police estime à 19 000 le nombre de manifestants qui ont scandé Libérez la Palestine.

Leila Gharbi, une assistante juridique de 46 ans, est venue manifester avec sa fille de 21 ans pour demander un cessez-le-feu immédiat et que la barbarie s'arrête. Keltoum Alouache, une retraitée algérienne de 75 ans, voulait démontrer son soutien aux enfants de Gaza et de la Palestine.

Une quarantaine d'autres rassemblements ont eu lieu ailleurs en France, notamment à Lyon et à Strasbourg.

En Allemagne, 9000 personnes se sont rassemblées sur la célèbre Alexanderplatz, au centre de Berlin, et 17 000 se sont réunies à Düsseldorf.

Sur les pancartes à Berlin, on pouvait lire Save Gaza (sauvez Gaza), Stop genocide (arrêtez le génocide) ou Ceasefire (cessez-le-feu), ont constaté des journalistes l'AFP. Les forces de l'ordre y ont fait état d'une soixantaine d'arrestations.

Des manifestations ont également eu lieu en Iran, au Sénégal et au Pakistan.

Avec les informations de La Presse canadienne et Agence France-Presse

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.