•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Regina a enregistré un record de surdoses pendant les 9 premiers mois de 2023

Une voiture de police de la ville de Regina.

L’an dernier, 118 surdoses ont été enregistrées à Regina. Pour les neuf premiers mois de 2023, ce chiffre est déjà de 114. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Ville de Regina a enregistré un nombre record de morts par surdose pendant les neuf premiers mois de cette année, soit le plus élevé enregistré depuis que les données ont commencé à être comptabilisées, en 2018.

Selon les informations recueillies par le Service de police de Regina, 114 personnes sont mortes par surdose entre janvier et septembre 2023.

Pendant la même période, 103 décès ont été enregistrés à Regina en 2021, alors que ce nombre était de 99 en 2022.

Le chef par intérim du Service de police de Regina, Dean Rae, dit que ces statistiques reflètent une réalité malheureuse.

Je peux vous dire que c’est une inquiétude majeure pour notre service de police.

Une citation de Dean Rae, chef par intérim du Service de police de Regina

Les plus récentes statistiques ont été présentées mardi à la rencontre du conseil d'administration de la police de Regina.

Record de surdoses possible

Dean Rae estime que le nombre de surdoses liées à la drogue continuera à monter dans les prochains mois.

Depuis que les données sur les surdoses sont comptabilisées, l’année 2021 a été la plus mortelle, avec 164 décès. Dean Rae craint que ce nombre ne soit dépassé pour 2023.

Il indique que l’Unité antidrogue redouble d’efforts et joue un rôle important dans le retrait de la drogue des rues et dans la cueillette de données.

Selon lui, ce travail est difficile et sans fin, puisque lorsqu’un revendeur de drogues est arrêté, il y en a toujours un pour prendre sa place.

Dean Rae explique que la police ne peut pas résoudre ce problème seule.

Les défis actuels sont alarmants. En tant que service de police, nous voulons nous assurer qu'il s'agit bel et bien d’un problème de santé, que la santé entre en jeu et qu'elle nous aide à résoudre le problème. Il doit y avoir une approche de collaboration pour que tout le monde travaille ensemble, précise Dean Rae.

Avec les informations d’Alexander Quon

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Saskatchewan

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Saskatchewan.