•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avenir de RYAM à Témiscaming : Unifor réclame une rencontre d’urgence

L'usine de Rayonier Advanced Materials à Témiscaming.

L'entreprise américaine Rayonier Advanced Materials emploie près de 800 personnes à son usine de Témiscaming. (Photo d'archives)

Photo : Radio-Canada / Mathieu Ouellette

Le syndicat Unifor réclame une rencontre d'urgence avec les dirigeants de la compagnie Rayonier Advanced Materials (RYAM) concernant l'avenir de l'usine de Témiscaming.

L'entreprise a annoncé par voie de communiqué, il y a deux semaines, avoir embauché une firme spécialisée pour analyser la vente possible d'une partie du complexe de Témiscaming.

Le syndicat qui représente les travailleurs accuse RYAM de manquer de transparence.

Unifor souhaite souligner sa frustration et sa consternation face à la manière dont cette annonce a été faite le 13 octobre dernier, alors que les membres du syndicat, tout comme les officiers locaux, ont été informés de cette décision majeure via un communiqué de presse, sans qu'aucune consultation ou discussion préalable ne soit entamée, mentionne le syndicat dans un communiqué de presse publié en fin de journée lundi.

L'usine de Témiscaming emploie près de 800 personnes et représente le moteur économique de cette petite ville.

Cette approche, jugée imprudente et insensible, suscite des inquiétudes légitimes parmi les travailleurs et travailleuses quant à l'impact potentiel sur leurs vies et sur l'économie locale, peut-on également lire dans le communiqué d'Unifor.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Abitibi

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Abitibi.