•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux ministres francophones dans le Cabinet de Wab Kinew

Wab Kinew, au centre, pose avec ses ministres après leur assermentation au Leaf, à Winnipeg, le 18 octobre 2023.

Wab Kinew, au centre, pose avec son Cabinet après son assermentation.

Photo : Radio-Canada / Prabhjot Lotey

  • Antoine Brière

Deux francophones font partie du Cabinet de Wab Kinew, le nouveau premier ministre du Manitoba. Adrien Sala occupe désormais les postes de ministre des Finances et de ministre responsable d’Hydro-Manitoba et des services publics du Manitoba. Glen Simard a, quant à lui, été nommé en tant que ministre des Sports, de la Culture et du Tourisme et ministre responsable des Affaires francophones.

Par ailleurs, Glen Simard est aussi ministre responsable de la Société manitobaine des alcools et des loteries

Il est le député de la circonscription Brandon-Est pour le Nouveau Parti démocratique (NPD) du Manitoba. Il a battu le député progressiste-conservateur sortant, Len Isleifson.

Glen Simard a été professeur à l’École Harrison, de Brandon. Il a aussi été entraîneur et bénévole avant de se voir propulser à l’Assemblée législative du Manitoba après sa victoire dans sa circonscription.

Bien qu’il ait peu d'expérience dans le domaine de la politique provinciale, il s’efforce de se préparer à assumer ses nouvelles fonctions grâce à une formation offerte aux nouveaux élus provinciaux.

Glen Simard le 17 octobre 2023.

Le député de Brandon Est, Glen Simard, devient ministre des Sports, de la Culture, du Patrimoine et du Tourisme. Il est aussi ministre responsable des Affaires francophones et responsable de la Société des alcools et des loteries du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Adrien Sala est le député néo-démocrate de la circonscription St.James depuis 2019.

Avant d'occuper ses nouvelles fonctions comme ministre, il a été le porte-parole de son parti pour les finances et Hydro-Manitoba.

Adrien Sala a aussi travaillé dans le secteur financier, notamment dans le domaine des logements sociaux et des programmes communautaires visant à prévenir la criminalité et à soutenir les jeunes marginalisés.

Son travail au sein de sa circonscription a donné lieu à l’installation de services culturels gratuits pour la jeunesse et la communauté, à la construction de jardins communautaires et à l’instauration de programmes préventifs autour de la criminalité en collaboration avec la Première Nation de Long Plain.

14 nouveaux ministres

Lors de la cérémonie d’assermentation des ministres du gouvernement du Manitoba, 14 nouveaux ministres ont été introduits dans leurs fonctions. Cela exclut le premier ministre Wab Kinew, qui occupe également le poste de ministre des Affaires intergouvernementales, ainsi que celui de ministre responsable de la Réconciliation autochtone, selon une traduction libre de Radio-Canada, la traduction officielle de la province n'étant pas disponible au moment de publier ces lignes.

Les nouveaux ministres

  • Uzoma Asagwara, députée de la circonscription de Gare-Union, est désormais vice-première ministre, ministre de la Santé, des aînés et des soins à long terme.
  • Ron Kostyshyn, député néo-démocrate de la circonscription de Dauphin, prend le titre de ministre de l’Agriculture.
  • Matt Wiebe, député de la circonscription de Concordia, assume le rôle de ministre de la Justice, procureur général, gardien du grand sceau du Manitoba et ministre responsable de la Société de l'assurance publique du Manitoba.
  • Nahanni Fontaine, députée de St Johns, a été confirmée dans le rôle de ministre des Familles, ministre responsable de l’Accessibilité et ministre responsable de l’Égalité des genres.
  • Bernadette Smith, députée de Point Douglas, devient ministre du Logement, des Dépendances et du Sans-abrisme, et ministre responsable de la Santé mentale.
  • Nello Altomare, le député de la circonscription de Transcona, occupe désormais le poste de ministre de l’Éducation et de la Petite enfance.
  • Ian Bushie, député de la circonscription de Keewatinook, devient ministre des Affaires municipales et du Nord ainsi que ministre et du Développement économique autochtone.
  • Malaya Marcelino, députée de Notre-Dame, prend le titre de ministre du Travail et de l’Immigration et ministre responsable de la Commission des accidents du travail.
  • Jamie Moses, député de Saint-Vital, est nommé à titre de ministre du Développement économique, de l’Investissement et des Ressources naturelles.
  • Lisa Naylor, députée de la circonscription de Wolseley, assume le rôle de ministre des Transports et de l’Infrastructure et ministre de la Protection des consommateurs et des services gouvernementaux.
  • Adrien Sala, député de St.James, devient ministre des Finances, ministre responsable de la Régie des services publics, ministre responsable d’Hydro-Manitoba et ministre responsable des Services publics du Manitoba.
  • Renée Cable, députée de Southdale, est ministre de l’Éducation postsecondaire et de la Formation.
  • Tracy Schmidt, députée de la circonscription de Rossmere, est désormais ministre de l’Environnement et des Changements climatiques et ministre responsable d’Efficacité Manitoba.
  • Glen Simard, député de Brandon-Est, est ministre des Sports, de la Culture, du Patrimoine et du Tourisme. Il est également le ministre responsable des Affaires francophones et de la Société des alcools et des loteries du Manitoba.

Alors que le précédent gouvernement comptait 18 ministres, plusieurs portefeuilles ont été combinés au sein du Cabinet néo-démocrate.

Une cérémonie symbolique

La cérémonie d’assermentation du nouveau Cabinet du Manitoba a eu lieu en anglais, en français et en langue autochtone au Leaf, dans le parc Assiniboine, à Winnipeg, mercredi, et l'événement a été présidé par Anita Neville, lieutenante-gouverneure du Manitoba.

Le thème était axé autour de la culture des Premières Nations manitobaines et a rendu hommage aux origines du premier ministre Wab Kinew et à l’aspect historique de son élection.

Glen Simard signe les papiers faisant de lui un ministre au Manitoba, lors de l'assermentation du Cabinet de Wab Kinew, le 18 octobre 2023.

Glen Simard signe les documents faisant de lui un ministre au Manitoba, lors de l'assermentation du Cabinet de Wab Kinew.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Au début de la cérémonie, Samuel Knott, chef de la Première Nation de Red Sucker Lake, a dit une prière en langue autochtone, puis en anglais.

Les membres du Norman Chief Memorial Dancers ont par la suite interprété une danse intitulée The Red River Gig , avant l’assermentation officielle du premier ministre Wab Kinew, qui s’est déroulée au son des tambours traditionnels.

Wab Kinew a ensuite demandé avec émotion à son oncle de venir sur scène pour placer la coiffe traditionnelle sur sa tête, qu’il a conservée jusqu’à la fin de la cérémonie.

Puis, une fois l’assermentation du nouveau Cabinet terminée, Wab Kinew a conclu la cérémonie par un discours, très ému.

Il a réitéré les priorités gouvernementales de son parti dans les secteurs de la santé, de l’éducation et du coût de la vie.

J’ai toute confiance dans l’équipe de personnes compétentes et passionnées qui ont répondu à l’appel du Cabinet. […] Je me réjouis des perspectives variées qu’elles apporteront et qui représenteront la diversité de notre province dans son ensemble.

Une citation de Wab Kinew, premier ministre du Manitoba

Il a finalement remercié ses proches et sa famille qui étaient présents à la cérémonie.

Wab Kinew le 18 octobre 2023.

Wab Kinew a prêté serment, devenant le 25e premier ministre du Manitoba.

Photo : Radio-Canada / Prabhjot Lotey

  • Antoine Brière

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Manitoba

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Manitoba.