•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des retraités se laissent tenter par un retour au travail au Salon FADOQ 50 ans +

Laura Ouellet, conseillère aux acquisitions chez Canac, en pleine discussion avec des visiteurs.

Laura Ouellet est conseillère aux acquisitions chez Canac. Elle et 39 autres employeurs sont sur place pour donner des infos aux chercheurs d'emploi.

Photo : Radio-Canada / Anne-Sophie Roy

La FADOQ régions de Québec et Chaudière-Appalaches tente d'améliorer l'accès au marché du travail pour les 50 ans et plus. Dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre, une quarantaine d’employeurs tentent de recruter des « travailleurs d'expérience », lors du Salon FADOQ 50 ans +, qui se déroule toute la fin de semaine au Centre de foires de Québec.

Des employeurs de divers domaines, comme la grande distribution, la santé ou le milieu des quincailleries sont présents au salon. Environ 500 postes sont à pourvoir et déjà des milliers de curieux sont venus faire un tour à l’événement pour récolter de l’information.

Lyne Potvin et Julien Savard souhaitent justement quitter la quiétude de leur retraite pour retourner travailler. J’aimerais travailler dans un magasin comme vendeuse, c’est ce que j’ai en tête, mentionne Mme Potvin. Je ne sais pas ce que je pourrais faire pour m’occuper.

Je travaillerais sept jours par semaine, mais j’ai des problèmes de santé et j’ai plus l'énergie pour le faire, mais dans ma tête j’en ai encore, ajoute M. Savard en riant.

Des personnes visitent les kiosques d'un salon.

Le Salon de la FADOQ bat son plein au Centre de foires de Québec du 13 au 15 octobre.

Photo : Radio-Canada / Anne-Sophie Roy

Divers postes sont proposés allant de temps plein à temps partiel, même des emplois plus occasionnels pour les retraités qui ne sont pas présents à l’année au Québec.

Surpasser les préjugés et valoriser les qualités

Michel Beaumont, le directeur général de la FADOQ régions de Québec et Chaudière-Appalaches, convient que certaines personnes de 50 ans et plus font parfois face à des préjugés et de l’âgisme dans le monde du travail. Or, les travailleurs d’expérience , comme aime les qualifier Michel Beaumont, possèdent plusieurs qualités pour un employeur.

Ce sont des travailleurs qui sont fiables, qui ont une expérience et une maturité professionnelle. À la FADOQ, on croit que ces travailleurs-là sont une solution à la pénurie de main-d’œuvre.

Une citation de Michel Beaumont, directeur général de la FADOQ régions de Québec et Chaudière-Appalaches

Mais le meilleur conseil, c’est l’essayer, c’est l’embaucher, lance M. Beaumont.

Hélène Sénéchal, coordonnatrice à l’APE, un centre de conseil en emploi, est assez d’accord que les retraités ont bon nombre de qualités au travail. Ce sont des personnes engagées qui regardent le travail de façon positive. Mme Sénéchal ajoute également que les profils des travailleurs sont très variés.

Certains cherchent des emplois qui demandent moins physiquement, d'autres veulent une flexibilité, avec moins de responsabilités ou au contraire davantage de responsabilités, mentionne-t-elle.

Hélène Senechal, de l'APE, une aide à l'emploi.

Hélène Sénéchal, de l'APE, une aide à l'emploi.

Photo : Radio-Canada / Anne-Sophie Roy

Michel Beaumont croit que certains employeurs gagneraient à embaucher des retraités, mais que le gouvernement devrait agir pour leur faciliter la tâche. Dans les difficultés d'embaucher des retraités c’est à cause des impôts qui sont retenus. On souhaite que [Revenu Québec] offre des allégements fiscaux et des crédits d'impôts aux gens qui retournent à l’emploi, car certains se font manger en impôts.

Les personnes de 55 ans et plus représentent 22 % des travailleurs au Québec.

Avec les informations d'Anne-Sophie Roy

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Québec

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Québec.