•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet d’écoquartier de 250 logements en préparation à Rimouski

Une modélisation en trois dimensions d'un quartier.

À terme, 250 logements pourraient voir le jour dans ce projet d'écoquartier.

Photo : Fournie par CMétis

Après Métis-sur-Mer, l’organisme CMétis souhaite implanter un écoquartier à Rimouski. À terme, 250 logements dits « écoresponsables » pourraient être construits, dont une centaine seraient prêts en 2025.

L'organisme sans but lucratif a annoncé lundi matin la soumission de son projet au Programme d’habitation abordable Québec (PHAQ) de la Société d'habitation du Québec (SHQ), dont les appels de projets se concluaient le 22 septembre dernier.

Des 250 logements projetés, 80 seraient des logements sociaux abordables.

Une esquisse en trois dimensions d'un futur quartier.

Une modélisation en trois dimensions d'un éventuel écoquartier à Rimouski

Photo : Fournie par CMétis

Toutefois, CMétis a dévoilé bien peu de détails concernant le projet, mis à part quelques esquisses préliminaires. Son pdg, Philippe Dufort, parle néanmoins d’un projet novateur porté par un comité formé de citoyens de Rimouski.

C’est une innovation sociale qui pourrait faire boule de neige partout au Québec, a ni plus ni moins déclaré le promoteur.

Le terrain où le projet verra le jour demeure un mystère, mais Philippe Dufort prétend que le lieu est ciblé et qu'il a en main une entente signée. Une annonce à cet égard devrait être faite très bientôt, a-t-il ajouté.

Une conférence de presse.

Les quelques détails concernant le projet d'écoquartier ont été dévoilés en conférence de presse lundi matin.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

La facture totale demeure également un point d’interrogation à ce stade-ci, mais M. Dufort estime qu’elle pourrait atteindre 100 millions de dollars d’ici 2030. Pour boucler le financement, CMétis compte se tourner vers la population rimouskoise afin qu’elle contribue à une campagne de sociofinancement.

[Si] les 20 % plus aisés de Rimouski investissent 3 % de leurs épargnes, on aura assez d’argent pour faire notre développement, promet Philippe Dufort, qui souhaite que les Rimouskois fassent partie de la solution.

Qu'est-ce qu'un écoquartier?

Un écoquartier est un aménagement urbain priorisant la construction d’habitations modestes et écoresponsables, souvent avec une vocation communautaire. CMétis compte réaliser un projet inspiré du Petit Quartier de Sherbrooke et du Village urbain de Lachine.

Un homme au lutrin effectuant une présentation.

Philippe Dufort, pdg de CMétis

Photo : Radio-Canada

Devant la crise du logement, dans un contexte où Rimouski fait partie des quatre villes au Québec qui ont le plus bas taux d'inoccupation, je pense qu'on lance un appel qui vient donner une forme de dénouement, a pour sa part commenté Martin Poirier, un citoyen membre du comité de pilotage de l'écoquartier.

C'est le deuxième projet d'écoquartier dans les cartons de l'OBNL, qui a annoncé un aménagement similaire à Métis-sur-Mer, dans La Mitis. Lors de la présentation du projet, en avril, il était question de 70 logements, dont une vingtaine à vocation sociale. Le coût de la première phase était estimé à un montant de 8 à 10 millions de dollars.

On a deux maisons qui se développent actuellement, puis au printemps, on vise à avoir plusieurs chantiers, a expliqué Philippe Dufort.

Avec la collaboration de Mathieu Berger

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Bas Saint Laurent

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Bas Saint Laurent.